1 min de lecture Banlieues

Banlieues : "La France affronte la poussière qu’elle a toujours mise sous le tapis", selon Belattar

INVITÉ RTL - Le président de la République a dévoilé, ce mardi 22 mai, son ambition pour les quartiers sensibles.

Christophe Pacaud Agnes Bonfillon L'invité du Grand Soir Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon
>
Banlieues : "La France affronte la poussière qu'elle a toujours mis sous le tapis", selon Belattar Crédit Image : STEPHANE ALLAMAN/SIPA | Crédit Média : Bénédicte Tassart,Quentin Vinet | Durée : | Date : La page de l'émission
Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
et Quentin Vinet

Yassine Belattar appartient au conseil des villes. Conseil dans lequel 25 personnalités sont chargés de nourrir la réflexion sur les banlieues. L'humoriste a assisté à la présentation de la version du plan banlieue d'Emmanuel Macron et le commente  pour RTL.

"C’est un nouveau départ inclusif où beaucoup de gens vont pouvoir rejoindre la mise en place d’un renouveau pour les quartiers sensibles", analyse Yassine Belattar, qui a beaucoup travaillé en banlieues tout au long de son parcours professionnel. "Cela fait quatre décennies que l’on propose des formules pour les banlieues sans concerner l’habitant. On doit mettre en avant une génération de gens qui ont grandi dans ce quartier".

Yassine Belattar fait un constat sur la situation dans ces quartiers : "Mon travail m’a permis de voir que ce que l’on devait rénover c’était pas les immeubles mais les gens qui s’y trouvent. Beaucoup de jeunes ne se sentent pas concernés par un projet d’ensemble", affirme-t-il avant d'ajouter : "La France affronte aujourd’hui la poussière qu’elle a toujours mis sous le tapis. Car aujourd’hui la France est multiple. Et il y a plusieurs France." 

À lire aussi
L'ancien ministre de l'Écologie Jean-Louis Borloo Jean-Louis Borloo
Le journal de 7h30 : Jean-Louis Borloo prend-il sa revanche ?

"On doit inclure le monde des banlieues comme on doit inclure le monde rural et tout ne peut pas se décider entre quatre hall d’hôtel parisien". Sur le manque de concret reproché à Emmanuel Macron, Belattar répond : "Rome ne s'est pas faite en un jour, la banlieue ne se fera pas en un mois". Et il n'hésite pas à louer le rapport Borloo, un homme qu'il voit comme un "humaniste". "C’est un rapport sur lequel il faudra s’appuyer".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Banlieues Jean-Louis Borloo Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793496459
Banlieues : "La France affronte la poussière qu’elle a toujours mise sous le tapis", selon Belattar
Banlieues : "La France affronte la poussière qu’elle a toujours mise sous le tapis", selon Belattar
INVITÉ RTL - Le président de la République a dévoilé, ce mardi 22 mai, son ambition pour les quartiers sensibles.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/banlieues-la-france-affronte-la-poussiere-qu-elle-a-toujours-mis-sous-le-tapis-selon-belattar-7793496459
2018-05-22 23:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PRnTEax8hiFgj-I_6eq47w/330v220-2/online/image/2017/1222/7791546514_yassine-belattar-le-7-juin-2017-a-paris.jpg