1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Interview de Meghan Markle : son père, "déçu", conteste les accusations de racisme
1 min de lecture

Interview de Meghan Markle : son père, "déçu", conteste les accusations de racisme

Pour Thomas Markle, la famille royale n'est pas une institution raciste. Il a réagi à l'entretien choc de sa fille à la télévision.

Meghan Markle et son père Thomas Markle
Meghan Markle et son père Thomas Markle
Crédit : Daniel Leal-Olivas/ AFP / POOL - Capture d'écran Instagram
Aymeric Parthonnaud & AFP

Il n'était pas présent et ne dialogue plus avec sa fille depuis des mois... mais Thomas Markle a toujours un avis à donner à la presse. Le père de Meghan Markle a mis en doute les accusations de racisme portées par sa fille et son mari, le prince Harry, contre la monarchie britannique, se disant "déçu" par l'interview choc accordée par le couple à la télévision américaine.

Sur le fait qu'un membre de la famille royale se soit enquis de la couleur de peau qu'aurait Archie, comme l'a affirmé le couple, Thomas Markle a dit espérer que ce soit "juste une bête question". "Je ne pense pas que la famille royale britannique soit du tout raciste", a-t-il estimé sur la chaîne britannique ITV.

L'ex-actrice de la série Suits a expliqué avoir tout fait pour protéger ses parents lorsqu'elle a intégré la famille royale britannique, mais s'être sentie "trahie" en découvrant que son père alimentait les tabloïds. "Je suis très déçu. Je me suis excusé pour ça, au moins une centaine de fois", a affirmé Thomas Markle. "Je regrette d'avoir fait ça, a-t-il ajouté. Mais personne n'avait pris le temps de protéger les membres de notre famille" alors que "nous étions attaqués par la presse tous les jours".

Ancien éclairagiste pour la télévision américaine, il a dit ne plus avoir eu de nouvelles "sous aucune forme" de sa fille et du prince Harry, qu'il n'a jamais rencontré ni leur fils Archie, bientôt âgé de deux ans, depuis l'opération au cœur l'ayant empêché d'assister à leur mariage. Malgré leur brouille, il a assuré "aimer" sa fille qu'il souhaiterait revoir.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/