1 min de lecture Musique

Hugues Aufray met un terme aux rumeurs sur sa prétendue polygamie

Sur Facebook, le chanteur de 91 ans a poussé un coup de gueule et expliqué une bonne fois pour toutes qu'il n'est pas polygame.

Hugues Aufray récompensé aux Victoires de la Musique 2010
Hugues Aufray récompensé aux Victoires de la Musique 2010 Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Trop c'est trop pour Hugues Aufray. Sur sa page Facebook, le chanteur de 91 ans a poussé un coup de gueule contre les rumeurs affirmant qu'il est polygame. Un texte court illustré par une photo avec sa compagne, Murielle. Depuis plusieurs semaines, l'artiste est présenté par certains médias comme "polygame". 

"Mes chers amis, depuis 4 jours, il y a une déferlante de la presse people à mon sujet qui est complètement injustifiable et immonde", démarre l'interprète de Santiano avant de poursuivre : "Par cette lettre ouverte, je tiens à rétablir la vérité, je ne suis pas polygame et je vis avec Murielle dont je suis amoureux même si j’ai gardé de très bonnes relations avec ma famille".

Par "sa famille", Hugues Aufray semble parler d'Hélène Faure, son épouse avec qui il est toujours marié. En 2015, il confiait sur sa situation sentimentale au journal suisse Le Matin : "Je suis toujours marié avec la femme que j’ai connue à 20 ans. Elle ne peut pas me suivre. Je suis un homme normal, avec une activité professionnelle importante et donc, c’est vrai, j’ai une jeune compagne. Je ne mens ni à l’une ni à l’autre. J’ai la conscience tranquille".

"Un grand merci pour votre soutien et votre fidélité à tous. Je vous embrasse tous", conclut l'artiste dans son message sur Facebook, qui compte plus de 3.000 commentaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique People
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants