2 min de lecture Télévision

"Gare au Garou" : France 2 mise sur le chanteur québécois pour ses divertissements

DÉCRYPTAGE - Le chanteur québécois Garou, de son vrai nom Pierre Garand, mènera l'émission "Gare au Garou" ce jeudi 4 janvier sur France 2, avant de se lancer aux commandes de "Destination Eurovision".

Garou à la tête de plusieurs émissions de France 2
Garou à la tête de plusieurs émissions de France 2 Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Quasimodo a bien changé ! Garou, ancien bossu de la comédie musicale Notre-Dame de Paris est aujourd'hui un chanteur respecté mais aussi désormais un véritable personnage de la télévision française. L'ex-membre du jury de The Voice sur TF1 et animateur de La Fête de la musique sur France 2 semble avoir trouvé sa place sur le service public dans un rôle hybride. 

À l'aise devant la caméra, légitime dans un contexte d'émission musicale, Pierre Garand de son nom civil a vu France Télévisions lui confier l'émission Destination Eurovision, qui désignera le représentant de la France au concours de chant du 12 mai prochain à Lisbonne.

Mais avant cela et dès ce jeudi 4 janvier, l'artiste sera aux commandes de Gare au Garou. Entouré d'autres chanteurs comme AmirLouane et Nolwenn Leroy, Garou a eu carte blanche de la part de France 2

Une grosse confiance de la part de France 2

"C’est parti de conversations que j’ai eues. Comme des chaînes m’approchent et me proposent des choses, je me suis intéressé à la télé dans une autre perspective", a confié Garou à TV Mag. "Je me suis demandé : 'Qu’est-ce qui se passe à la télé en ce moment ?'" La direction de France 2  a décidé qu'il fallait "redonner les clés de la télé aux artistes", rapporte-t-il. "Là, on me les a données et je les ai redistribuées", confie Garou.

À lire aussi
L'incendie de Notre-Dame le 15 avril 2019 Incendie à Notre-Dame
Notre-Dame : l'incendie de la cathédrale adapté en mini-série

Le résultat est donc "un vrai show de divertissement qui est parti en vrille totale, avec plein de folie et d’humour". La touche nord-américaine de Garou, bercé par le Rat-Pack qui regroupait les plus grandes stars des années 50 aux États-Unis, de Dean Martin à Sammy Davis Jr en passant par la légende Franck Sinatra, apporte un côté chorale à l'émission. 

C'est donc ce feeling et cette fibre entertainment que semble rechercher France 2 en confiant des prime time au Québécois. Et le plus gros projet à court terme de la chaîne lui est donc confié. Garou sera chargé de mener à bien le télé-crochet Destination Eurovisionà partir du 13 janvier

Dans les pas de Shy'm et Natasha Saint-Pier

Le signe d'une confiance totale de France 2, à l'image de ce que M6 a entrepris en confiant des programmes à des animateurs novices mais surtout non-spécialisés. Garou va donc marcher sur les pas de Stéphane Plaza, David Ginola ou Shy'm. De là à en faire une réelle tendance sur le service public ? Il faudra attendre car ce genre de profils à l'aise dans l'exercice ne court pas les rues. 

Natasha Saint-Pier avait de son côté pris les commandes de l'émission dominicale Les chansons d'abord sur France 3. Là encore un talent venu du Québéc. Peut-être pas une coïncidence. Les deux compatriotes ont le point commun de s'être vu confier les clés d'émissions où le prompteur n'est pas forcément roi. Une difficulté certaine lorsque le présentateur n'a pas les codes du métier. À suivre.

La rédaction vous recommande

 


Lire la suite
Télévision Médias France 2
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants