2 min de lecture Médias

France Télévisions va récupérer ses séries diffusées sur Netflix et mieux les exploiter

Un nouvel accord entre les producteurs et le groupe audiovisuel public devrait garantir à ce dernier de conserver ses exclusivités.

"Dix pour cent" dévoile ses nouveaux épisodes ce soir sur France 2
"Dix pour cent" dévoile ses nouveaux épisodes ce soir sur France 2 Crédit : capture d'écran
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud
et AFP

Voilà une négociation qui devrait réjouir la patronne de France Télévisions, Delphine Ernotte qui s'était émue de voir certaines séries comme Dix pour cent immédiatement disponibles sur Netflix. “Si on veut garder une fiction française et une fiction européenne fortes, il faut que les acteurs qui y concourent, les créateurs, les producteurs, les distributeurs que nous sommes en maîtrisent la distribution, avait expliqué la présidente de France Télévisions. Il faut absolument que les acteurs français gardent l’exclusivité de leur production et maîtrisent la vie des œuvres”. La présidente du groupe public d'audiovisuel avait appelé à arrêter de "danser avec le diable"

La danse semble sur le point de se conclure. France Télévisions a annoncé vendredi un accord avec les syndicats de producteurs qui permettra au groupe de produire davantage en interne mais aussi de mieux exploiter ses programmes en ligne. C'est une étape-clé pour le groupe public qui prévoit de lancer sa propre plateforme de SVOD (vidéos à la demande par abonnement) Salto, avec TF1 et M6, et qui s'était emporté à plusieurs reprises sur la faible exclusivité dont il bénéficiait face à Netflix. 

Protectionnisme cathodique

Avec le nouvel accord, le groupe pourra diffuser plus longtemps ses programmes en rattrapage et proposer des saisons intégrales sur son site, alors que la fenêtre précédente était de 7 jours après diffusion télévisée. En outre, pendant une période pouvant aller jusqu'à deux ans après leur diffusion, les programmes qu'il finance ne pourront plus être vendus aux plateformes concurrentes, sauf si le groupe le souhaite. "Nous garderons donc l'exclusivité de nos contenus", se félicite-t-il dans un communiqué. Cela lui permettra d'éviter que des séries à succès qu'il produit filent sur les plateformes américaines, à l'instar de Dix pour cent achetée par Netflix. 

À lire aussi
De gauche à droite : le prince William, Kate Middleton et Rose Hanbury famille royale
Qui est Rose Hanbury, soupçonnée d'avoir eu une relation avec le Prince William ?

Le groupe pourra également produire davantage de programmes en interne : 17,5% du volume des programmes en 2019, contre 12,5% précédemment (et 5% avant 2015). En échange, les producteurs ont obtenu que la durée d'exploitation exclusive des programmes à la télévision soit réduite et que la part de programmes réservée aux producteurs indépendants passe à 82,5% contre 75% auparavant. France Télévisions s'engage également à maintenir ses investissements annuels par genre pour la période 2019-2022, avec des engagements à hauteur de 420 millions d'euros par an.

Sur la période, le groupe souhaite investir en outre au moins 50 millions d'euros par an dans la production d’œuvres faisant l'objet d'une première exploitation en ligne. Cet accord, entré en vigueur au 1er janvier, sera complété d'ici à la fin mars, notamment pour ce qui concerne l'animation "qui nécessite un traitement particulier au regard des évolutions à venir de la diffusion des œuvres", précise le groupe.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Netflix Séries
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796198197
France Télévisions va récupérer ses séries diffusées sur Netflix et mieux les exploiter
France Télévisions va récupérer ses séries diffusées sur Netflix et mieux les exploiter
Un nouvel accord entre les producteurs et le groupe audiovisuel public devrait garantir à ce dernier de conserver ses exclusivités.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/france-televisions-va-recuperer-ses-series-diffusees-sur-netflix-et-mieux-les-exploiter-7796198197
2019-01-11 13:00:18
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-GgX0RWmLlwhszYRODmEIA/330v220-2/online/image/2017/0426/7788300010_isabelle-adjani-dix-pour-cent.jpg