1 min de lecture Festival de Cannes

Cannes 2019 : Alain Delon ne comprend pas la pétition contre sa Palme d’honneur

Dans les colonnes du "Figaro", le monstre sacré du cinéma français répond à ses détracteurs : "On m’aime ou on ne m’aime pas. Mais on ne peut pas contester ma carrière".

L'acteur français Alain Delon, à Cannes, le 25 mai 2013.
L'acteur français Alain Delon, à Cannes, le 25 mai 2013. Crédit : AFP / VALERY HACHE
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Alain Delon recevra bien une Palme d'honneur pour l'ensemble de sa carrière au Festival de Cannes cette année. En dépit des polémiques et de la pétition lancée à son encontre par une organisation américaine baptisée Women and Hollywood. Celle-ci lui reproche d'être "raciste, homophobe et misogyne" de par ses prises de position contre la communauté LGBTQ+ et les migrants. 

Celle-ci recueille à ce jour plus de 22.000 signatures. Interrogé à ce propos, le délégué général du Festival de Cannes, Thierry Frémaux, a coupé court à la polémique. "Alain Delon a le droit de penser ce qu’il pense", a-t-il affirmé, jugeant "compliqué de juger avec les lunettes d’aujourd’hui des choses qui se sont passées et dites il y a quelques années". 

De son côté, le principal intéressé a réagi dans les colonnes du Figaro. "Je ne comprends pas ce que c’est que ce truc. J’ai l’impression que son auteur cherche surtout à se mettre en valeur. Qui est-elle ? Et pourquoi maintenant ?", se demande Alain Delon. L'acteur est revenu sur ses propos jugés homophobes tenus dans une émission en 2013. 

"J’avais surtout dit que je me fichais complètement que des gays se marient. Mais qu’il y avait une chose que je ne voulais pas, c’était qu’ils adoptent, car un enfant a besoin selon moi d’une maman et d’un papa", explique-t-il avant de conclure : "Que voulez-vous que je dise. On m’aime ou on ne m’aime pas. Mais on ne peut pas contester ma carrière !".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Cinéma Alain Delon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants