3 min de lecture Amazon

"Deutsch-Les-Landes", la série française d'Amazon pour conquérir l'Hexagone

Le service de vidéo à la demande par abonnement, Amazon Prime Vidéo, a officialisé cette semaine le tournage de sa première création originale française estampillée : Deutsch-Les-Landes.

Philippe Robuchon Les Dessous de l'Ecran Philippe Robuchon
>
"Deutsch-Les-Landes", la série française d'Amazon pour conquérir l'Hexagone Crédit Image : Twitter | Crédit Média : Philippe Robuchon | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon Journaliste RTL

Les géants de la SVOD, la vidéo à la demande par abonnement, partent à la conquête du monde. À l'heure actuelle, Netflix s'impose comme leader avec ses 120 millions d'abonnés à travers le globe. Mais d'autres géants sont aussi dans la course, notamment Amazon.

En décembre 2016, Amazon Prime Vidéo a été lancé en France. Si le service ne s'est pas encore réellement imposé dans l'Hexagone, il a officialisé cette semaine le tournage de sa première création originale française estampillée : Deutsch-Les-Landes. La série qui comptera 10 épisodes de 26 minutes pour sa première saison est attendue pour la fin de l'année.

"C'est l'histoire de Jiscalosse, un village imaginaire du sud-ouest. Martine la maire de la commune se retrouve avec le village en banqueroute. Afin de le sauver elle décide d'en vendre certains des bâtiments à un entrepreneur allemand qui a décidé de délocaliser toute son usine et toute son équipe à Jiscalosse", explique dans Les Dessous de l'Écran, Éric Bergaglia, le directeur d'Amazon prime vidéo France.

À lire aussi
Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon amazon
Qui est Jeff Bezos, le patron d'Amazon ?

"C'est un peu une série autour du clash des cultures entre la France et l'Allemagne", détaille-t-il. À l'écriture on retrouve Alexandre Charlot et Franck Magnier, ex-auteurs des Guignols et auteur de Bienvenus chez les Ch'tis. "On sera clairement dans une comédie", confirme Éric Bergaglia. "Cette annonce aujourd'hui est nouvelle étape importante pour nous en France et ça marque aussi notre ambition de croitre davantage et d'arriver avec beaucoup plus de contenus", estime-t-il.

Bientôt la fin de la redevance en Suisse ?

La Suisse va-t-elle être le premier pays d'Europe à se passer de redevance audiovisuelle ? La Confédération helvétique pourrait voir disparaître son service public audiovisuel. Dans quinze jours les électeurs devront répondre à la question : "pour ou contre la redevance audiovisuelle ?"

Le nom de cette votation d'ampleur est "No Billag". "Billag c'est le nom de l'entreprise qui collecte la redevance audiovisuelle. Et chez ceux qui ont décidé de faire cette initiative populaire, on ne veut plus de redevance", explique au micro de RTL David Glaser, journaliste à la RTS (Radio Télévision Suisse).

"La magie de la Suisse c'est que c'est une démocratie participative dans laquelle on vote tout le temps et quelqu'un comme vous et moi peut avoir cette idée de réformer la Constitution", signale-t-il. À l'origine de cette proposition, on trouve trois jeunes germanophones. "Ils sont étudiants et libéraux avec une envie de moins d'État et la liberté de choisir comment on paye."

Dans l'actualité des médias

- Jamais Canal + n'avait jamais perdu autant d'abonnés en si peu de temps en France métropolitaine : 492.000 en un an selon les résultats publiés cette semaine.

- Orange a annulé toutes ses campagnes de pub prévues dans les semaines à venir sur les chaînes du groupe TF1. C'est le nouvel épisode du bras de fer entre Stéphane Richard et Gilles Pélisson. Pourtant le président du groupe TF1 semble jouer l'apaisement dans le JDD. Il confie vouloir "trouver rapidement un accord financier avec Orange."

- En attendant le remplacement de Mathieu Gallet à la tête de Radio France, un président de transition a été choisi en interne. Il s'agit de Jean-Luc Verne âgé de 69 ans et doyen du conseil d'administration. Françoise Nyssen la ministre de la Culture propose qu'à l'avenir, un seul et même président dirige l'ensemble de l'audiovisuel public : Radio France, France Télévision, France Médias Monde et l'INA.

Malgré la défaite du Paris, le match Real-PSG a permis à plusieurs chaînes de réaliser des records d'audience: 2.400.000 téléspectateurs en moyenne sur BeIN Sport et 410.000 sur la chaîne l'Équipe.

- Michel Drucker s'interroge sur la fin de sa carrière. Son contrat avec France Télévision expire dans trois mois. "C'est le moment de raccrocher les gants" explique-t-il dans Le Parisien, avant d'ajouter en s'interrogeant : "dans un an, dans deux ans ?"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amazon Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792319937
"Deutsch-Les-Landes", la série française d'Amazon pour conquérir l'Hexagone
"Deutsch-Les-Landes", la série française d'Amazon pour conquérir l'Hexagone
Le service de vidéo à la demande par abonnement, Amazon Prime Vidéo, a officialisé cette semaine le tournage de sa première création originale française estampillée : Deutsch-Les-Landes.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/deutsch-les-landes-la-serie-francaise-d-amazon-pour-conquerir-l-hexagone-7792319937
2018-02-18 21:58:33
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5cvRmJe9cHnWdi4_Rv2Zfw/330v220-2/online/image/2018/0218/7792320540_deutsh-les-landes.JPG