1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Coronavirus : Michel Sardou "très inquiet" pour la santé de Roselyne Bachelot
1 min de lecture

Coronavirus : Michel Sardou "très inquiet" pour la santé de Roselyne Bachelot

Testé négatif au coronavirus, Michel Sardou a confié être "très inquiet" pour l'état de santé de Roselyne Bachelot, hospitalisée pour des difficultés respiratoires.

Testé négatif au Coronavirus, l'artiste s'est dit inquiet pour la santé de Roselyne Bachelot.
Testé négatif au Coronavirus, l'artiste s'est dit inquiet pour la santé de Roselyne Bachelot.
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Charline Vergne & AFP

Michel Sardou a été testé négatif au coronavirus. Vendredi 26 mars, il a reçu le résultat du test effectué à Paris. Si l'artiste de 74 ans s'est dit "rassuré", il a confié être préoccupé par l'état de santé de Roselyne Bachelot.

L'information a été révélée par Le Parisien. Une semaine après avoir été décoré au ministère de la Culture par Roselyne Bachelot, Michel Sardou se dit "très inquiet" pour son amie ministre, testée positive et hospitalisée mercredi 24 mars pour des difficultés respiratoires.


"Au bout d’une semaine, j’étais toujours en forme, je n’avais aucun symptôme, c’était bon signe, confie le chanteur à nos confrères. Ma femme et notre amie, qui assistaient à la cérémonie, sont également négatives. Je suis passé à travers, tant mieux, mais je suis très inquiet pour Roselyne, cela m’emmerde. J’ai pris de ses nouvelles auprès de sa secrétaire qui m’a confirmé ce que disent les journaux, qu’elle est hospitalisée sous oxygénothérapie renforcée mais pas en réanimation. J’espère de tout cœur que ça va aller."

Pendant la cérémonie, "nous avons été très prudents"

Une photo le montrant sans masque, en train de recevoir les insignes de commandeur, avait provoqué de vives réactions. Mais, "nous étions seulement six dans une grande salle du ministère, alors quand Roselyne m’a mis le cordon autour du cou, j’ai retiré mon masque pour que ce soit plus simple, raconte-t-il au Parisien. Mais la cérémonie n’a duré qu’une vingtaine de minutes et nous avons été très prudents."

À lire aussi

Le comédien a précisé au quotidien son intention de se faire vacciner contre le coronavirus. "C’est imminent. Je suis un peu trop jeune (pour cela, il faut avoir 75 ans, NDLR) et je n’ai pas de comorbidité pour être prioritaire, mais je vais avoir une dérogation, car j’ai besoin d’être vacciné pour commencer un traitement médical à base de perfusions assez longues. Mais rien de grave, je vous rassure."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/