6 min de lecture Pop

Cher : "Je n'aime pas vieillir et je le dis"

PODCAST - Cher n'a jamais été la reine de la pop. Les reines meurent, mais pas les déesses dont le corps, les yeux et la voix ne changent pas. Presque soixante ans passés à défier le temps par tous les moyens. Le prix d'une célébrité qu'elle désirait depuis ses premiers pas.

Jean-Alphonse Richard Confidentiel Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
Cher : "Je n'aime pas vieillir et je le dis" Crédit Image : JEFF HAYNES / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Marie Bossard

Cherilyn Sarkisian est née le 20 mai 1946 à El Centro, dernière ville californienne avant la frontière mexicaine. Mais c'est à l'autre bout du pays, à Scranton, en Pennsylvanie, qu'elle va grandir. Fille d'un tout jeune couple, Johnny Sarkisian, un livreur d'origine arménienne qui a le démon du jeu et prend de l'héroïne, et de Georgia Holt, une beauté blonde de 19 ans qui rêve à une carrière d'actrice. Couple sans le sou, sans un un dollar pour élever Cherylin - surnommée Cher - qui est donc placée pendant quelques semaines dans un orphelinat catholique. Quand Georgia viendra la cherche pour la reprendre, la Mère Supérieure lui dira que son bébé ne le lui serait pas rendu. Qu'il sera bientôt adopté par une autre famille. La jeune mère parviendra - de justesse - à récupérer sa fille.

Cher, 15 ans, est adoptée par le cinquième mari de sa mère. Un directeur de banque, Gilbert LaPiere, qui lui done son nom - elle s'appellera désormais Cheryl Sarkisian LaPiere. La vie à Encino, banlieue de Los Angeles, est alors plus confortable. Cher entre au Montclair College, lycée privé réservé aux enfants de bonne famille. Plutôt réservée, solitaire, sérieuse en classe, excellente en littérature et en langue française. Elle répète à qui veut l'entendre qu'elle sera bientôt une actrice de cinéma, reprenant à son compte le rêve envolé de sa mère. Une idée qui la poursuit depuis la toute petite enfance. Depuis qu'elle a vu son premier film en couleur au Grauman Chinese Theater, un cinéma de los Angeles. Jouer la comédie, apparaître au cinéma ou à la télé lui apparaît comme le meilleur moyen de faire bifurquer son destin, en devenant célèbre. Elle, qui avouera : "A quatre ans, mon premier réflexe dès que j'ai su écrire a été de m'entraîner à signer des autographes".

En cette année 1962, Cher, 16 ans, met à exécution son désir d'évasion. Du jour au lendemain, elle prend le large en laissant derrière elle famille, maison et lycée. Avec une amie, elle va tenter sa chance à Los Angeles. Elle vient juste d'obtenir son permis et a emprunté une des voitures de son beau-père. Cher découvre le monde de la nuit, les discothèques, les bars où trainent agents et starlettes de la toute proche Hollywood. Elle paye ses cours de théâtre en dansant dans les clubs. Sa silhouette fait déjà sensation, et les prétendants ne manquent pas. Elle flirte quelques temps avec le dénommé Nino Tempo, chanteur qui a alors un certain succès. Une nuit, sur Sunset Boulevard, elle est poursuivie par une décapotable blanche. A son volant, la nouvelle star du cinéma américain, Warren Beatty, 26 ans. Cher est aussi survoltée qu'une groupie. L'acteur l'invite dans sa villa. La chanteuse confiera des années plus tard au magazine Playboy : "Je l'ai suivi parce que mes copines et ma mère étaient folles de lui. Mais quelle déception !"

Au mois de novembre 1962, le regard de Cher croise celui d'un autre homme - un inconnu - et avec qui elle va bientôt former l'un des couples les plus en vue des sxities. Salvatore Bono, dit Sony Bono, onze ans de plus qu'elle, porte des cheveux très longs, un costume aux fils dorés et des bottines pointues de cowboy. Ce fils d'immigrés italiens, a longtemps travaillé dans une épicerie avant de rentrer dans une petite maison de disques, directeur artistique, arrangeur et chasseur de talents. Ce jour là, chez Aldo's, un coffee Shop d'Hollywood, Sony Bono ne s'intéresse pas à Cher, mais à la copine qui l'accompagne. Cher va alors tout faire pour se faire remarquer et attirer son attention. Elle monopolise la parole, finit par lui dire qu'elle est malade, qu'elle n'a pas d'argent, qu'elle ne veut pas retourner chez ses parents et qu'elle ferait n'importe quoi pour pour réussir. Sony Bono lui rétorque qu'elle n'est pas du tout son style mais que si elle accepte de faire la cuisine et le ménage, alors il l'hébergera. Elle pourra occuper l'un des lits jumeaux du salon. Cher répond sans hésitation "OK", tout en sachant qu'elle ne toucherait jamais à une casserole ou à un balai. Sony Bono restera effectivement le seul à faire la cuisine.

"Je n'avais le droit de rien faire sauf de travailler"

À lire aussi
sexe
Sharon Stone : "Je suis devenue fière de mes cicatrices"

Cher rêve depuis l'enfance d'un destin hollywoodien. Devenir actrice et marcher dans les pas de son idole, Audrey Hepburn. Mais pour le moment c'est sa voix qui retient l'attention de Sonny Bono. Tout comme son allure. Cher s'est laisse séduire par cet homme qui l'intrigue : "C'était la plus étrange personne que j'avais jamais vue". Un homme persuadé que Cher peut devenir une star. Il fait des pieds et des mains pour la présenter à Phil Spector, le producteur qui transforme n'importe quelle chanson en tube. Phil Spector ne voit pas vraiment cette Cherylyn Sarkasian LaPierre, une fugueuse de 17 ans, sous le même angle. Une fille qui affiche un sacré caractère. Quand Spector lui demande d'entrée, en français, si elle veut coucher avec lui, Cher répond, dans un excellent français appris à l'école : "Oui d'accord...Si tu me payes". Sonny et Cher intègrent finalement l'écurie Spector. Pas à la place qu'ils espèrent. Lui comme homme à tout faire. Elle comme choriste. Elle a beau être jeune, son timbre est déjà tellement puissant et sourd que l'ingénieur du son la place toujours à l'arrière du choeur, loin du micro. Afin que sa voix ne couvre pas celle des autres filles.

Ce 27 octobre 1964, Sonny et Cher se marient dans la salle de bain d'une maison louée à Tijuana au Mexique. Pas de famille, pas d'amis, pas de témoins, pas de prêtre, juste un échange d'alliances et la promesse de tout faire ensemble. Un vrai mariage, officiel, ne sera célébré que cinq ans plus tard. Cher s'est aperçue qu'elle avait le trac à l'idée de chanter seule. Elle insiste donc pour que Sonny se produise avec elle, en studio et sur scène. Le duo s' appelle dans un premier temps Caesar et Cleo. Aucun rapport avec l'empereur romain et de la reine d'Egypte. Deux noms apparaissent en tout petit sur les pochettes, ceux de Salvatore Bono et Cher LaPiere. Quelques titres ensemble. Puis, quelques mois plus tard, Cher, en solo, se fait remarquer en reprenant une chanson de Dylan. La chanteuse se hisse alors au 15eme rang des meilleures ventes aux Etats-Unis.

En ce début des années 70, le show imaginé par la chaîne CBS - The Sonny and Cher Comedy Hour - bat des records d'audience. Trente millions de téléspectateurs. Cher apparait en épouse jeune et sexy même si le show - dans lequel est parfois présente la petite Chastity - décrit une famille idéale. Un réel décor de carton pâte destiné à sauver les apparences, business oblige. En privé, Sonny et Cher ne se parlent plus vraiment et font chambre à part. Cher étouffe à côté d'un homme qui multiplie les liaisons extra-conjugales. Elle est oppressée. : "Je n'avais le droit de rien faire sauf de travailler". Elle  avouera avoir eu l'idée de se jeter dans le vide depuis la fenêtre d'un hôtel. Quand elle confiera à Sonny son désir de le quitter, il répondra : "L'Amérique va te détester, tu ne seras plus rien". Lors du divorce, Cher découvrira qu'elle n'avait aucune participation dans Cher Enterprises, la société encaissant les royalties. 95% propriété de son mari, 5% restants appartenant à leur avocat. Quand le divorce sera prononcé, en 1975, elle se retrouvera sans un dollar. Comme nue. A l'image de la couverture du magazine Time qui la présente alors dans une robe de strass et de mousseline ne cachant rien de sa silhouette.

Cher ne va alors jamais cesser de croiser la route des hommes, "Je les aime" revendique t-elle. Alors que son divorce avec Sonny Bono est tout juste prononcé, Elvis Presley lui téléphone pour l'inviter à Las Vegas. Elle refuse puis le regrette. Elle se marie avec le rocker Gregg Allman, l'un des fondateurs des Allman Brothers. Neuf jours après la noce, elle demande le divorce car son mari consomme trop d'héroïne et d'alcool. Le couple se réconcilie, Cher donne naissance à un fils baptisé Elijah Blue. Le divorce, sera prononcé deux ans plus tard. La chanteuse décide alors, une bonne fois pour toutes de ne plus jamais se marier et de vivre au gré de ses désirs. Des amants toujours plus jeunes qu'elles. Des stars naissantes d'Hollywood, de Val Kilmer à Tom Cruise. Un joueur de hockey professionnel, le guitariste du groupe Bon Jovi ou encore un parfait inconnu, un vendeur de bagels et de beignets qui va rester, sans doute, comme sa plus naturelle et plus belle histoire d'amour.

L'invité "Confidentiel"

Philippe Manoeuvre, journaliste et auteur du livre "Une histoire du rock en 202 vinyles cultes" aux éditions Hugo & Cie.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Pop Super Bowl Chanteuse
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants