1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Céline Dion et René Angélil, un amour éternel
1 min de lecture

Céline Dion et René Angélil, un amour éternel

REPLAY - C'est un amour impossible qui a éclaté contre toute attente entre Céline Dion et René Angelil. Pour ne jamais cesser.

René Angelil et Céline Dion, le 16 novembre 1999 à Paris
René Angelil et Céline Dion, le 16 novembre 1999 à Paris
Crédit : AFP / FRANCOIS GUILLOT
Céline Dion et René Angélil, un amour éternel (Intégrale)
47:39
Céline Dion et René Angélil, un amour éternel
03:23
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard
Animateur

Janvier 1981. Dans son bureau de Montréal, le producteur René Angelil, 39 ans, dévisage une gamine de 12 ans, pâle et chétive. Céline Dion, encadrée par sa mère et l'un de ses frères, hésite à chanter devant cet homme qu'elle ne connait pas. D'ordinaire, elle est moins timide. Dans la famille Dion - quatorze enfants, musiciens de père en fils et en filles -, on a l'habitude du spectacle. Quand enfin, cette voix surgit. René Angelil est interloqué, les yeux pleins de larmes. La petite Céline est sur un nuage.

Avec elle, René, joueur de poker invétéré, va tenter le pari le plus risqué de sa carrière : faire de ce phénomène une star internationale. Pour elle, il s'endette, frôle la faillite, embauche le parolier de Dalida et Reggiani, Eddie Marnay, pour lui  composer  un premier tube. La Voix du Bon Dieu, comme dit la chanson, est bien celle de Céline Dion.

Rien n'est trop beau pour elle. René la métamorphose. Cours de chant, de danse, nouvelle garde robe, nouveaux auteurs. En 1983, la France découvre enfin, à la télé, celle qui va devenir une icône.

Au fil des mois, la  presse s'interroge sur ce couple à qui tout réussit. Elle évoque une liaison. Ils ne peuvent plus marcher l'un sans l'autre. Céline pose chaque soir sur sa table de nuit la photo de celui qu'elle aime secrètement. René est déchiré : c'est un homme marié qui se croit trop âgé pour une histoire d'amour. Il attendra donc qu'elle ait 20 ans.

Ce 30 avril 1988, à Dublin, elle remporte l'Eurovision.
Ne partez pas sans moi sacre Céline Dion. Rendez-vous avec la gloire et, enfin  avec l'amour. Puisque la  légende dit que ce soir-là à l'hôtel, il y eut un premier vrai baiser. Premier acte d'une histoire qui allait durer vingt-huit ans,jusqu'à ce que la douleur et les larmes ne les rattrapent.

À lire aussi

Élisabeth Reynaud a publié Céline et René, un amour invincible (Éditions les deux salamandres).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/