1 min de lecture People

Céline Dion, accusée de devoir une fortune à son agent, contre-attaque

La chanteuse est en conflit avec ICM Partners et son ancien imprésario Rob Prinz à propos de commissions que la star devrait à cette entreprise.

Céline Dion lors de la Fashion Week de Paris le 22 janvier 2019
Céline Dion lors de la Fashion Week de Paris le 22 janvier 2019 Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Céline Dion est "triste et déçue". Le 13 février 2019, le magazine américain Billboard annonce que la diva canadienne serait en conflit ouvert avec la société ICM Partners qui la représentait depuis ses débuts.

Un mémo interne, révélé par le magazine, explique : "Comme vous le savez, Rob Prinz (responsable global des concerts) a représenté Céline Dion depuis plus de 30 ans y compris lors de la signature d'un contrat géant de 500 millions de dollars en 2017. Malheureusement, Mme Dion refuse de payer les commissions liées à cet accord qu'elle doit à l'agence. Nous avons toujours essayé de régler cette affaire à l'amiable".

"Même si nous continuons d'apprécier et respecter son extraordinaire talent d'artiste", continue le mémo, "nous n'avons pas d'autres choix que d'enclencher des procédures judiciaires pour recevoir la compensation que nous estimons nécessaire et nous ne la représenterons plus".

À lire aussi
Dick Dale, le "père du heavy metal", est décédé le 16 mars 2019 people
Dick Dale, légende du surf guitare et père du thème de "Pulp Fiction", est mort

Cette fuite dans la presse et la procédure enclenchée a définitivement éloigné cette affaire du champ de la "résolution amiable". Dans un communiqué sur ses réseaux sociaux, Céline Dion et son équipe ont pris la parole. "Je suis triste et déçue de lire ces fausses affirmations dans la presse, que je refuserais de payer ICM ou Rob Prinz", a déclaré directement la chanteuse. "Je sais que mon équipe a fait plusieurs offres justes et généreuses, et nous essayons toujours de trouver des solutions à nos problèmes".

Le management de la chanteuse et la société de production pour ses concerts spectaculaires de Las Vegas, CDA Productions, ont aussi indiqué que ICM et Rob Prinz n'avaient pas rompu mais que c'est Céline Dion, elle-même, qui aurait mis fin à ce contrat par écrit le 7 mai 2018. CDA a aussi indiqué "qu'en aucun cas Mme Dion refusait de payer les millions de dollars de commissions liées à sa tournée".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Céline Dion Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796976279
Céline Dion, accusée de devoir une fortune à son agent, contre-attaque
Céline Dion, accusée de devoir une fortune à son agent, contre-attaque
La chanteuse est en conflit avec ICM Partners et son ancien imprésario Rob Prinz à propos de commissions que la star devrait à cette entreprise.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/celine-dion-accusee-de-devoir-une-fortune-a-son-agent-contre-attaque-7796976279
2019-02-18 13:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UoPQplm70yYm1U-DRx-uDQ/330v220-2/online/image/2019/0218/7796976324_celine-dion-lors-de-la-fashion-week-de-paris-le-22-janvier-2019.jpg