1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "Britney vs Spears" : que promet le nouveau documentaire de Netflix
3 min de lecture

"Britney vs Spears" : que promet le nouveau documentaire de Netflix

ÉCLAIRAGE - Britney Spears continue d'inspirer les réalisateurs d'enquêtes et de documentaires. Netflix promet des révélations.

Britney Spears
Britney Spears
Crédit : VALERIE MACON / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Les documentaires s'enchaînent mais vont-ils finir par tous se ressembler ? Britney Spears et sa tutelle qui l'a éloignée de ses fans ses dernières années continue de fasciner les journalistes et le public. La star ne communiquait plus que via ses avocats et des messages cryptiques sur Instagram. Un silence qui a créé le désir d'en savoir plus et ce désir s'est matérialisé par la réalisation de nombreux documentaires. Ce 28 septembre 2021, c'est Netflix qui va s'y coller.

Les premiers à avoir lancé la machine médiatique sont les journalistes du New York Times. Dans Framing Britney Spears le journal de référence retraçait la carrière de la chanteuse, sa descente aux enfers, sa mise sous tutelle, le média bashing et slut-shaming dont elle a été victime. Les réactions ont été tellement fortes de la part du public que Justin Timberlake, son ex-petit-ami, s'était excusé pour son comportement, plus de 10 ans après leur séparation. 

Britney Spears avait avoué qu'elle n'a pas regardé entièrement ce film de Samantha Stark, mais elle avait reconnu avoir été embarrassée par cette tempête médiatique. "Il braque les projecteurs sur moi. J'ai pleuré pendant deux semaines et je continue souvent de pleurer ! Je fais ce que je peux avec ma spiritualité pour préserver ma joie et mon bonheur", avait-elle déclaré. "Je ne suis pas là pour être parfaite, la perfection c'est ennuyeux. Je suis là pour partager de la gentillesse". 

Si le visionnage a été difficile il a permis au mouvement "Free Britney" de gagner en puissance. Le destin de la chanteuse qui n'intéressait que la presse people a bénéficié du sérieux du New York Times pour devenir une photographie du star system américain devenu machine à broyer. 

"Je veux retrouver ma vie"

À lire aussi

À la veille d'une nouvelle audience cruciale pour le destin de la star, Netflix va remettre une pièce dans la machine. Avec Britney vs. Spears, la plateforme s'apprête à faire ses révélations. Si Britney Spears n'apparaît toujours pas face caméra pour une interview confession dont les États-Unis ont le secret, Netflix promet quelques documents inédits pour toujours mieux comprendre la prison mentale et légale qui pèse sur la chanteuse. Des enregistrements de Britney Spears lors de son audience du 23 juin dernier devant la cour de Los Angeles ont été obtenus par la réalisatrice Erin Lee Carr ainsi que de nombreux documents légaux jusque-là confidentiels. 

"Je veux retrouver ma vie. J'ai travaillé toute ma vie et je ne dois rien à ces gens", dit Britney Spears dans un extrait de la bande-annonce de ce documentaire. Un extrait qui vient percuter la parole d'une des personnes interviewer dans le film et qui explique que celles et ceux qui gèrent des tutelles (en l'occurrence le père de la chanteuse Jamie Spears), eux, ne travaillent pas. Sous-entendu clair de ce trailer : le père de Britney Spears aurait profité de sa fille en vivant comme une sorte de parasite sur la fortune de Britney. 

Des paroles difficiles à collecter

Le documentaire ne retracera pas toute la vie de la star mais s'intéressera tout particulièrement à cette tutelle spéciale. Le film tentera d'élargir son angle pour parler des autres systèmes de protection de la justice américaine qui font des dégâts dans un silence de plomb. On pense aussi au film I Care A Lot, une fiction là aussi sortie sur Netflix avec Rosamund Pike dans le rôle d'une tutrice réputée qui piège des personnes âgées riches et isolées pour les arnaquer avec la complicité d'un système social défaillant.

Britney vs. Spears donnera la parole à des enquêteurs qui joueront le rôle de narrateurs et de nombreux proches de la star qui ont souhaité être interviewés : assistants, personnels de santé, experts juridiques... Les principaux intéressés : Britney Spears, ses parents ou encore son fiancé Sam Asghari ne devraient pas, sauf incroyable surprise, apparaître dans ce documentaire. Les accords de confidentialité qui entourent toutes les procédures touchant de près ou de loin à Britney Spears ont certainement rendu le travail des journalistes particulièrement difficile. 

À l'occasion de la diffusion de ce documentaire, (ré)écoutez l'émission Jour de J de Flavie Flament consacrée à Britney Spears. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/