1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Booba : non, il n'a pas annulé son combat de boxe contre Kaaris
1 min de lecture

Booba : non, il n'a pas annulé son combat de boxe contre Kaaris

Alors que dans une vidéo postée sur Instragram, Booba semblait se défiler, le rappeur a de nouveau provoqué son rival sur les réseaux sociaux.

Booba en concert dans la salle de Paris La Défense Arena le 13 octobre 2018
Booba en concert dans la salle de Paris La Défense Arena le 13 octobre 2018
Crédit : SADAKA EDMOND/SIPA

Le duel aura-t-il lieu ? En annonçant sobrement "pas de combat" sur les réseaux sociaux, Booba, semblait vouloir annuler sa rencontre avec son ennemi du rap, Kaaris. Mais le rappeur a nouveau provoqué son ennemi sur Instagram. Sur le réseau social, le Duc de Boulogne dit attendre "le contrat, l'heure, le jour, la date".

À l'origine, c'est Booba qui avait lancé ce défi à son rival. Kaaris l'avait accepté et avait même fait monter les enchères. Dans une interview au Parisien, ce dernier avait évoqué un contrat de 1 million d'euros à la clé, alors que Booba avait proposé 300.000 euros. "Puisqu’il y aura un ring, la télé, autant prendre des sous. Moi je suis prêt", avait dit le rappeur de Sevran.

Mais dans une vidéo postée sur Instagram, Booba semblait prendre la poudre d'escampette. "Comme je ne suis pas au courant, c'est vraiment que je ne regarde pas ce qu'il fait. Par contre, lui regarde ce que je fais en permanence", avait répondu Kaaris lorsqu'il a appris la nouvelle en direct sur le plateau de C à vous. Une séquence repostée par Booba en story Instagram, en commentant : "Faux ! J'attend le contrat désespérément !".

Capture d'écran de la story Instagram de Booba, le 28 janvier 2019.
Capture d'écran de la story Instagram de Booba, le 28 janvier 2019.
Crédit : Capture d'écran / Instagram

Les deux rappeurs ont été condamnés à 18 mois de prison avec sursis en octobre dernier, à la suite de la violente bagarre qui les avait opposés à l'aéroport d'Orly en août, qui avait causé 50.000 euros de dégâts. Ils avaient également effectués 3 semaines de détention provisoire.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/