1 min de lecture People

Accusée d'être transphobe, J.K. Rowling rend une récompense

Après des accusations de transphobie, l'écrivaine J.K Rowling a décidé de rendre une récompense reçue l'an dernier à l'organisation des droits humains Robert F Kennedy.

L'écrivaine britannique J.K Rowling, autrice de la saga "Harry Potter"
L'écrivaine britannique J.K Rowling, autrice de la saga "Harry Potter" Crédit : CARL COURT / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

L'écrivaine britannique J.K. Rowling, auteure de la saga Harry Potter, a annoncé ce vendredi 28 août rendre une récompense reçue l'an dernier à l'organisation des droits humains Robert F Kennedy (RFKHR), car la présidente de cette organisation, Kerry Kennedy, a estimé que les opinions de l'écrivaine "réduisaient l'identité" des personnes trans

Ces déclarations "insinuaient à tort que je suis transphobe", a dénoncé J.K. Rowling dans un texte publié jeudi sur son site. "En tant que donatrice de longue date à des associations LGBT et partisane du droit des personnes trans à vivre sans être persécutées, je réfute catégoriquement l'accusation selon laquelle je déteste les personnes trans ou leur veux du mal", a-t-elle poursuivi.

L'écrivaine affirme donc ne "pas avoir d'autre choix" que de rendre la récompense qui lui avait été attribuée.

Un tweet à l'origine des accusations

En juin dernier, J. K. Rowling avait été accusée d'avoir tenu des propos jugés insultants pour les personnes transgenres dans un tweet. Elle avait partagé un article parlant des "personnes qui ont leurs règles", commentant ironiquement : "Je suis sûre qu'on devait avoir un mot pour ces gens. Que quelqu'un m'aide. Feum ? Famme ? Feemm ?". Elle s'est ainsi attiré les foudres de certains internautes. L'acteur Daniel Radcliffe, interprète de Harry Potter au cinéma, s'était joint aux critiques

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People JK Rowling Harry Potter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants