1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pourquoi y-a-t-il des bandes sur les terrains de foot ?
2 min de lecture

Pourquoi y-a-t-il des bandes sur les terrains de foot ?

Vert clair, vert sombre, vert clair, vert sombre... Cette alternance de bandes de couleur sur les pelouses des terrains de football ou de rugby intrigue plus d’un spectateur.

Les joueurs rendent hommage Christophe Dominici au Stade de France, le 28 novembre 2020, avant le match France-Italie de la Coupe d'automne des nations.
Les joueurs rendent hommage Christophe Dominici au Stade de France, le 28 novembre 2020, avant le match France-Italie de la Coupe d'automne des nations.
Crédit : Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Pourquoi y-a-t-il des bandes sur les terrains de foot ?
03:52
Jean-Baptiste Giraud

À cela, il y a trois explications : 


Réponse 1) C’est pour permettre aux joueurs de savoir facilement à quel endroit du terrain ils se trouvent. Chaque bande faisant cinq mètres de large, il y en a huit dans chaque camp.

Réponse 2) C’est pour permettre aux arbitres, lors des matches de rugby, de savoir où se trouve la ligne des 22. Comme les pelouses des stades se transforment en terrain de foot ou de rugby en fonction des besoins, impossible d’enlever les bandes de couleur après un match de rugby !

Réponse 3)  c’est parce que les tracteurs de tonte du gazon passent dans un sens, puis dans l’autre, ce qui couche l’herbe dans un sens ou dans l’autre, et donne l’illusion qu’il y a des bandes de couleur sur la pelouse ! 

Football : les bandes sur la pelouse intriguent

À lire aussi

La bonne réponse est la réponse 3 !

Ces bandes de couleur sur le gazon, ce n’est pas de la peinture, mais bel et bien la conséquence de la tonte de la pelouse par des tracteurs géants, qui laissent derrière eux des bandes super larges, de 5 mètres ou plus. En revanche, il n’y a pas de règle concernant la largeur de ces bandes, puisque c’est tout simplement en fonction du tracteur utilisé par les jardiniers du stade. Au passage, pour que les lignes soient parfaitement alignées, sachez qu’il y a des fils métalliques cachés sous la pelouse parcourus d’un courant à basse tension, qui guident donc automatiquement le tracteur de tonte. 

On aimerait croire que ces bandes aident les joueurs ou les arbitres, mais c’est tout simplement impossible. Pour voir ces bandes, il faut en effet prendre du recul, ou plutôt, de la hauteur. Donc, les caméras, évidemment, les captent, les spectateurs, quand il peut y en avoir dans les gradins, aussi. Mais les joueurs et les arbitres, eux, ont le nez dessus ou plutôt les pieds dessus, et  ne voient que du gazon uniformément vert.

Maintenant, il est certain que pour les téléspectateurs, ce n’est pas anodin : consciemment ou inconsciemment, cela permet de mieux appréhender où se trouve le porteur du ballon par rapport au milieu de terrain et à la ligne des buts, on voit du premier coup d’oeil s’il est à un tiers ou aux deux tiers du terrain. 

Attention, comme ces bandes n’ont rien d’officiel, dans certains stades, les jardiniers se lâchent, et peuvent tondre la pelouse en losanges ou en damiers par exemple...

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/