1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pourquoi "Le Père Noël est une ordure" a failli ne pas s'appeler comme ça
2 min de lecture

Pourquoi "Le Père Noël est une ordure" a failli ne pas s'appeler comme ça

PODCAST - Dans une minute, vous saurez pourquoi le film culte "Le Père Noël est une ordure" a failli ne pas s'appeler comme ça...

Une scène du film "Le Père Noël est une ordure"
Une scène du film "Le Père Noël est une ordure"
Crédit : NANA PRODUCTIONS/SIPA
57. Pourquoi "Le Père Noël est une ordure" a failli ne pas s'appeler comme ça
02:13
Florian Gazan

On est en 1982, et à cette époque, l'idée de voir un film affirmer haut et fort que le Papa Noël n'est pas aussi gentil que dans la chanson de Tino Rossi choque beaucoup de monde. À commencer par la Mairie de Paris qui refuse de délivrer des autorisations de tournage en découvrant le titre de la nouvelle comédie du Splendid.

Pour pouvoir filmer dans la capitale, Clavier, Jugnot, Lhermitte et compagnie rusent et font croire à la Mairie qu'ils ont changé le titre et que finalement il s'appellera Les Bronzés fêtent Noël.

Mais au moment de la sortie du film, là plus moyen de pipeauter. Résultat, par peur du scandale, la RATP refuse de mettre les affiches du film dans les stations de métro. Certains cinémas de province, eux, modifient carrément le titre au marqueur sur l'affiche pour ne pas choquer leur public familial. Donc à l'époque, certains spectateurs ont vu Le Père Noël est presque une ordure et d’autres : Le Père Noël est une ordure mais pas le vrai !

Mais le pire c'est que Le Père Noël est une ordure n'était pas le premier titre auquel la troupe du Splendid avait pensé pour cette comédie acide. Non, et le titre original était encore plus trash puisque c’était Le Père Noël s'est tiré une balle dans le cul

À lire aussi

Père Noël qui au passage ne devait pas être joué par Gérard Jugnot. Non à l'origine, son rôle c'était celui de Katia, le travesti. Mais il l’a refusé car il fallait qu'il rase sa moustache et ça à l'époque, c'était hors de question. Donc c'est Christian Clavier qui s'est retrouvé à danser en talons aiguilles et manteau de fourrure sur "Destinée, on était tous les deux destinés"…

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/