1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pourquoi en France les voitures roulent à droite alors que les trains roulent à gauche ?
2 min de lecture

Pourquoi en France les voitures roulent à droite alors que les trains roulent à gauche ?

PODCAST - Dans une minute, vous saurez pourquoi en France les voitures roulent à droite alors que les trains roulent à gauche.

Une voiture et un train se croisent.
Une voiture et un train se croisent.
Crédit : PHOTOPQR/L'ALSACE/Hervé KIELWASSER/MAXPPP
LES ? DE L'INFO - Pourquoi en France les voitures roulent à droite alors que les trains roulent à gauche ?
00:02:26
Florian Gazan - édité par Jeanne Le Borgne

En ce jour de grève, beaucoup d’usagers vont troquer leur train contre leur véhicule. Et vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais chez nous, les voitures et les trains ne roulent pas du même côté. Quand ils roulent évidemment… spéciale dédicace à la CGT. Mais alors, pourquoi ?

Le sens de circulation nous viendrait de l’Antiquité. À cette époque, les hommes portent leur épée côté gauche parce que c’est plus facile de la dégainer pour un droitier, population majoritaire. Sauf que problème : lorsqu’ils se croisent, leurs armes se retrouvent forcément du même côté

Et si elles s’entrechoquent par accident, ce geste peut être pris pour une provocation et finir en duel ! Mourir parce qu’on a tapé accidentellement dans l’épée de quelqu’un, avouez que c’est ballot. Une solution toute simple a alors été trouvée : circuler à gauche pour se croiser sur la droite, du côté où il n’y a pas d’épée. Et cela va durer comme ça jusqu’au XVIIIᵉ siècle. 

Une tradition qui remonte à Napoléon

C'est à ce moment qu’entre en jeu Napoléon ! Comme la règle sur les champs de bataille était depuis toujours d’attaquer par le flanc gauche, le sens de circulation, lui, en fin stratège, a l’idée géniale d’entraîner ses troupes à attaquer par l’autre côté. Pour créer un effet de surprise. Ce qui lui aurait permis de gagner plusieurs batailles. 

À écouter aussi

Aussi, une fois installé dans les pays conquis comme l’Italie, l’Espagne ou la Prusse, une partie de l’Allemagne, Napoléon leur imposait de circuler à droite. Et comme il n’a pas vaincu les Anglais, eux, ont conservé leur tradition de rouler à gauche… 

Ce qui nous amène aux trains, qui, eux, roulent donc à gauche. La raison est simple : les ingénieurs de la première ligne ferroviaire ouverte en 1827 entre Saint-Étienne et Andrézieux s’étaient inspirés des Britanniques, pionniers en la matière. Mais cette fois, la raison n’était pas une histoire d’épée !  

En réalité, vu que l’on conduisait en majorité de la main droite, on sortait la tête à gauche. Comme Jean Gabin dans La Bête Humaine. Du coup, rouler à gauche évitait, en sortant la tête du même côté quand on croisait un train, de se le prendre en pleine face, ce qui, somme toute - je n’ai jamais essayé - doit être assez douloureux…  

La rédaction vous recommande
À lire aussi