1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. David Bowie : pourquoi Claude François a été déterminant dans la carrière de la star
2 min de lecture

David Bowie : pourquoi Claude François a été déterminant dans la carrière de la star

PODCAST - Dans une minute, vous saurez pourquoi Claude François a été déterminant dans la carrière du chanteur David Bowie, qui fait l'objet d'un nouveau documentaire, "Moonage Daydream".

David Bowie lors d'un concert à Paris, le 1er juillet 2002
David Bowie lors d'un concert à Paris, le 1er juillet 2002
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
LES ? DE L'INFO - Pourquoi Cloclo a été déterminant dans la carrière de Bowie ?
00:02:47
Florian Gazan - édité par Sylvain Zimmermann

Alors que sort au cinéma Moonage Daydream, un documentaire événement sur David Bowie, on vous explique pourquoi Claude François a été déterminant dans la carrière de la star britannique.

Il y a un lien : le plus gros tube de "Cloclo" : Comme d’habitude. On est en 1968, David Bowie a 21 ans, il débute et son éditeur lui demande d’écrire des paroles pour la version anglaise de Comme d’habitude. Il a 10 jours… La version anglaise de Comme d’habitude, c'est My Way… Oui, mais non.

Avant que Paul Anka n'en fasse ce tube mondial pour Frank Sinatra, c’est Bowie qui en écrit les premières paroles anglaises. Cela s’appelle Even a Fool Learns To Love, l’histoire d’amour d'un clown. David Bowie chante lui-même sur la version de Claude François.

Et pourquoi cette version n’a pas été retenue ? L’éditeur français de Comme d’habitude n’a pas aimé cette version que Bowie voulait interpréter lui-même. Et comme c’était un inconnu à l’époque, il a cédé aux sirènes et aux dollars de Paul Anka, qui a écrit My Way, aujourd’hui une des chansons les plus reprises de l’histoire de la musique. 3.000 versions qui rapportent encore 1 million d’euros par an de droits d’auteur !

Le lien entre "Life on Mars" et "Comme d’habitude"

À lire aussi

Mais si sa reprise a été refusée, en quoi Claude François a été déterminant pour David Bowie ? Eh bien cet échec a mis la rage à Bowie. Il considérait que c'était lui qui aurait dû chanter la version anglaise de Comme d’habitude. Il va ruminer en gardant cette mélodie en tête jusqu’à 1973.

Cette année-là, comme aurait chanté "Cloclo", en se baladant sous le soleil londonien, il a une illumination. Il rentre chez lui et en une après-midi écrit ce qui est encore aujourd’hui un de ses plus gros tubes Life on Mars…

Life on Mars reprend exactement les mêmes accords que Comme d’habitude. Et d’ailleurs Bowie lui-même ne s’en n’est pas caché puisque sur le dos de la pochette de l’album où figure Life on Mars, il a rajouté "inspired by Frankie" ("inspiré par Frankie")… sous-entendu Sinatra. Et donc par rebond inspiré par Cloclo ! La pendule de l’entrée s’est arrêtée sur Bowie !

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.