1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Côtes-d'Armor : elle retrouve son alliance 40 ans après l'avoir perdue
1 min de lecture

Côtes-d'Armor : elle retrouve son alliance 40 ans après l'avoir perdue

Il aura fallu 40 ans à celle qui était alors une jeune mariée pour retrouver son alliance. C'est Nicolas Kasprzyk, un chercheur de métaux, qui est à l'origine de cette découverte faite sur une plage.

Une bague (illustration)
Une bague (illustration)
Côtes-d'Armor : on lui rend son alliance 40 ans après qu'elle l'a perdue
01:21
Christian Panvert - édité par Nicolas Barreiro

Une découverte incroyable. Il y a 40 ans, alors qu'elle se baignait en vacances sur une plage des Côtes-d'Armor, Anne, jeune mariée, perdait son alliance. Il y a quelques jours, c'est un coup de téléphone qui lui annonce la bonne nouvelle, la bague a finalement été retrouvée.

C'est un chercheur de métaux, Nicolas Kasprzyk, qui a fait cette belle découverte entre la plage et les galets. "J'ai eu un signal dans mon détecteur, il s'est avéré que c'était une alliance en très bon état", raconte-t-il.


"Je pensais que c'était une perte récente", explique le chercheur. Pourtant, les gravures à l'intérieur de l'anneau indiquent le contraire. "Il y a inscrit à l'intérieur 'Anne et Jean-René' avec deux petits cœurs entrelacés et la date du 31 août 1974".

Il publie un avis sur Facebook, à la recherche du ou de la propriétaire de l'alliance. Cette annonce est largement partagée sur les réseaux sociaux, jusqu'à ce qu'un ami du couple les prévienne. Anne la reconnaît immédiatement, elle est presque intacte. "Elle n'est même pas cabossée, ça m'a fait tout drôle, j'ai été obligée de m'asseoir" raconte Anne, désormais retraitée.

À lire aussi

"C'est pour ça que je n'en ai jamais racheté une" plaisante son mari, "parce que je lui ai dit qu'on la retrouverait un jour". Nicolas Kasprzyk leur a finalement rendu en main propre le fameux bijou. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/