1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Allemandes et Norvégiens triomphent aux Mondiaux de rugby subaquatique
1 min de lecture

Allemandes et Norvégiens triomphent aux Mondiaux de rugby subaquatique

EN IMAGES - Cet été se tenait en Colombie la 10e édition des championnats du monde de ce sport étonnant.

La principale règle du jeu est de ne jamais sortir la balle de l'eau
La principale règle du jeu est de ne jamais sortir la balle de l'eau
Crédit : LUIS ROBAYO / AFP
La principale règle du jeu est de ne jamais sortir la balle de l'eau
Si les coups sont proscrits, la lutte pour la balle est souvent archarnée
Les joueurs sont équipés de palmes et de tubas, pour se déplacer à grande vitesse et gérer au mieux leur souffle
L'objectif des joueurs est de marquer dans le panier adverse, situé au fond de la piscine
L'échange de fanions entre l'Allemagne et le Venezuela
Les matches se déroulent par équipes de six joueurs
Du côté des femmes, ce sont les Allemandes qui l'ont emporté
Les Norvégiens ont remporté leur deuxième titre de champions du monde consécutif
La principale règle du jeu est de ne jamais sortir la balle de l'eau Crédits : LUIS ROBAYO / AFP
Si les coups sont proscrits, la lutte pour la balle est souvent archarnée Crédits : LUIS ROBAYO / AFP
Les joueurs sont équipés de palmes et de tubas, pour se déplacer à grande vitesse et gérer au mieux leur souffle Crédits : LUIS ROBAYO / AFP
L'objectif des joueurs est de marquer dans le panier adverse, situé au fond de la piscine Crédits : LUIS ROBAYO / AFP
L'échange de fanions entre l'Allemagne et le Venezuela Crédits : LUIS ROBAYO / AFP
Les matches se déroulent par équipes de six joueurs Crédits : LUIS ROBAYO / AFP
Du côté des femmes, ce sont les Allemandes qui l'ont emporté Crédits : LUIS ROBAYO / AFP
Les Norvégiens ont remporté leur deuxième titre de champions du monde consécutif Crédits : LUIS ROBAYO / AFP
1/1
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet

Des palmes, des tubas, deux paniers posés au fond d'une piscine et une balle à mi-chemin entre un ballon de football et un ballon de handball, mais remplie d'eau. Le drôle de sport qui mêle tous ces attributs, c'est le rugby subaquatique, une rencontre entre sports collectifs et exercice d'apnée, dont les championnats du monde se déroulaient entre la fin du mois de juillet et le 1er août 

Disputée à Cali, en Colombie, la compétition a une fois de plus consacré des nations européennes, tant chez les femmes que chez les hommes. Car si les deux finales proposaient effectivement la même affiche, un duel entre Allemagne et Norvège, les deux équipes ont partagé les prix, les Norvégiens conservant leur titre obtenu en 2011 en Finlande, quand les Allemandes l'emportaient pour la troisième fois, un record. 

Sport impressionnant dont le maître principe est de mener jusqu'au panier adverse une balle qui tombe irrémédiablement vers le fond du bassin, le rugby subaquatique a ainsi offert quelques affrontements et photos spectaculaires, dans lesquels les contacts et frictions se sont multipliés, toujours sous l'eau évidemment.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/