1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "The Crown" : Charles "le méchant", Diana "la victime"… Les Britanniques désapprouvent
1 min de lecture

"The Crown" : Charles "le méchant", Diana "la victime"… Les Britanniques désapprouvent

La saison 4 de "The Crown", qui met en avant le couple de Lady Diana et du prince Charles, fait polémique en Angleterre.

Emma Corrin dans le rôle de Diana dans la saison 4 de "The Crown"
Emma Corrin dans le rôle de Diana dans la saison 4 de "The Crown"
Crédit : Netflix
Maeliss
Maeliss Innocenti
Journaliste

Netflix fait un carton avec la série The Crown qui retrace la vie de la famille royale d'Angleterre avec une part d'histoire mais aussi une grosse part de fiction. Au Royaume-Uni, on goûte très peu au programme qui fait polémique, surtout depuis la sortie de la saison 4, qui introduit Lady Diana.

Lady Diana, et tout ce qui l'a entourée, fait partie de l'histoire très récente de la monarchie britannique et reste présente dans toutes les têtes des admirateurs de la Couronne. Et le traitement de ce sujet par les scénaristes de The Crown ne plait décidément pas à tout monde.

Dans la saison 4, Emma Corrin campe une Lady Di présentée en fiancée esseulée, puis jeune mariée angoissée face à un époux froid et infidèle, toujours épris de son amour de jeunesse Camilla.

Le créateur de The Crown, Peter Morgan, assume une part de fiction, notamment pour les scènes les plus intimes, provoquant à chaque saison un grand exercice de "fact checking" parmi les fans. Mais pour bien des chroniqueurs royaux et des proches de la famille royale, cette fois, il est allé trop loin.

À lire aussi

La série "fait de Diana la victime et de Charles le méchant, alors qu'ils étaient tous deux victimes", s'indigne la spécialiste de la royauté Penny Junor, interrogée par l'AFP.

La saison 4 "une attaque au vitriol" contre Charles

"La façon dont Charles est représenté est une calomnie", ont dénoncé, selon le Times, des amis du prince. Toute la série est "une attaque au vitriol" contre lui, a ajouté Dickie Arbiter, ex-attaché de presse à Buckingham Palace. Dans The Guardian, le biographe royal Hugo Vickers dénonce lui une saison "totalement partiale".

De son côté, le Mail on Sunday milite pour que Netflix indique clairement que The Crown relève de la fiction pour que les téléspectateurs ne fassent pas d'amalgame et différencient bien la série de la réalité

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/