1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Star Wars" : comme tous les héros, Luke Skywalker a une faille
2 min de lecture

"Star Wars" : comme tous les héros, Luke Skywalker a une faille

PORTRAIT - Il est de retour dans "Les Derniers Jedi", le huitième volet de "Star Wars", sorti le 13 décembre. Luke Skywalker est un héros qui a peur de perdre les gens qu'il aime.

Luke Skywalker dans "Star Wars 8"
Luke Skywalker dans "Star Wars 8"
Crédit : Lucasfilm Ltd. & ™, All Rights Reserved. / John Wilson
L'Homme du jour du 13 décembre 2017
02:18
Isabelle Choquet

Vous connaissez Luc Courleciel ? Non ? Normal. C'était la traduction assez moche de Luke Skywalker dans la première version française de Star Wars. Mais heureusement, ça n'a pas duré. Luke Skywalker a 19 ans lors de sa première apparition à l'écran. C'est un simple garçon de ferme de la planète Tatooine.

Un jeune homme à fleur de peau, élevé par son oncle et sa tante car ses parents sont morts. Son père a été tué par le redoutable Dark Vador. Enfin, ça c'est ce qu'on lui raconte. Car il y a un terrible secret de famille chez les Skywalker : Anakin, le père, a basculé du Côté obscur de la force. Le jeune fermier devient un héros, qui en rappelle beaucoup d'autres. À la fois guerrier et fils perdu.

Il rêve d'affronter Vador pour venger son père. Il va le combattre pour sauver une princesse. Pour cela il devient un chevalier Jedi. Il apprend à maîtriser la Force. Il s'initie au sabre laser. C'est Arthur et Excalibur. Un peu Ulysse aussi, qui erre de planète en planète. Un peu Dédale dans le labyrinthe de l'Étoile Noire. C'est là qu'a lieu le duel avec son ennemi juré, Dark Vador. Qui lui dévoile la terrible vérité.

Luke Skywalker a peur

Réplique culte. Et choc pour Skywalker, nouvel Oedipe qui découvre que l'homme qu'il rêve de tuer est son propre père. En plus, il est très attiré par la princesse Leia. Sa sœur jumelle, autre secret de famille qu'il découvre sur le tard. Mais cet Oedipe galactique résiste au Côté obscur. Il ne tue pas le père, il va même le ramener in extremis du côté lumineux.

Mais comme tous les héros, Luke Skywalker a quand même une faille. Lancelot n'était pas insensible au charme de Guenievre. Achille avait son talon. Luke, lui, il a peur. Pas qu'il manque de courage, non, mais il a peur de perdre les gens qu'il aime.

À lire aussi

Aux dernières nouvelles, Luke Skywalker, un peu dégoûté de la vie et des vilains, s'est retiré sur une planète océanique qui ressemble à une île irlandaise. Nous aussi, on a un peu peur de le perdre, car il y a cette phrase qui résonne depuis des mois : "Il est temps pour les Jedi d'en finir". C'est lui qui le dit. Lui, le dernier Jedi. Apparemment, les héros sont fatigués.

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/