1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Star Wars 7" : les méthodes "extrêmes" de Disney pour garder le secret
3 min de lecture

"Star Wars 7" : les méthodes "extrêmes" de Disney pour garder le secret

Disney entend garder le secret de ce 7ème volet intact jusqu'au 16 décembre et a demandé à la maison d'édition Del Rey de repousser la sortie des romans liés au film. La dernière d'une longue série de folles mesures.

Le réalisateur JJ Abrams sur le tournage de Star Wars 7
Le réalisateur JJ Abrams sur le tournage de Star Wars 7
Crédit : Disney / Lucasfilm
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

Star Wars 7 est le secret le mieux gardé de la galaxie. Les bandes annonce n'ont jamais rien révélé de précis. Le scénario reste des plus vagues : l'histoire se déroule 30 ans après la bataille d'Endor. La galaxie est toujours en proie à la tyrannie et l’oppression. Un mystérieux guerrier, Kylo Ren, semble vouer un culte à Dark Vador et pourchasse les ennemis du Premier Ordre. Et une jeune fille, pilleuse d'épaves, voit sa vie bouleversée par sa rencontre avec Finn, Stormtrooper déserteur. Le studio Disney a pour l'instant réussi à éviter les fuites et devrait réussir son pari de dévoiler le 16 décembre en France un film épargné par les spoilers. Disney n'a pas lésiné sur les moyens. 

La sortie des romans repoussée

La dernière exigence de Disney et Lucasfilm a été de repousser la sortie des romans liés au film. Ils devaient être publiés par l'éditeur Del Rey le jour de la sortie du Retour de la force. Mais il en sera autrement, a révélé The Wall Street Journal, pour éviter tout risque de fuite sur l'intrigue, l'univers ou les personnages. Les romans seront mis en vente le 3 janvier 2016 seulement. Les studios privent ainsi la maison d'édition des recettes engendrées par les fêtes de Noël. Mais la peur de voir toute l'histoire se retrouver sur la Toile le matin de la sortie était trop importante. 

Un script imprimé sur du papier rouge pour éviter les copies

Les studios n'ont pas manqué d'imagination pour protéger le script. L'acteur Greg Grunberg (Heroes) - qui incarne un pilote X-Wing dans le 7ème volet - n'en revenait pas de toutes les précautions prises pour garder le secret. "Nous recevions nos pages de script, uniquement des scènes nous concernant. Elle étaient imprimées sur du papier rouge pour que nous ne puissions pas les copier ou prendre une photo. Nous devions les rendre à chaque fin de journée de tournage", a-t-il raconté au magazine américain Entertainment Weekly. Tout le monde sur le tournage partageait un "amour sincère" pour la franchise de George Lucas. Tous ont donc joué le jeu pour protéger le secret. Même Carrie Fisher, Harrison Ford et Mark Hamill n'ont pas eu le droit d'emporter le script chez eux pour mémoriser leur texte.

Mark Hamill encagoulé pour éviter les drones

Les fans s'interrogent énormément sur le rôle de Mark Hamill dans Le Retour de la force. Est-il tombé du côté obscur ? Personne ne le saura avant la sortie du film car le costume de l'acteur a été particulièrement protégé. Il a dû porter un large capuchon lors de ses déplacements sur le plateau. "Quand nous avons réalisé la trilogie originale, il y avait des reporters bizarres qui traînaient autour du studio, soudoyant les gens pour qu'ils leur donnent des infos. Maintenant, je dois demander : 'Dois-je vraiment porter ce peignoir et cette capuche qui couvre entièrement ma tête simplement pour me rendre de la caravane au hangar de tournage ?' Ils (les membres de l'équipe de tournage, ndlr) me répondent : 'Oui, à cause des drones.' Sérieusement ! Il y a des drones au-dessus du studio qui essayent de prendre des photos de tout ce qu'ils peuvent." Un drone avait en effet filmer le tournage dont le Faucon Millenium. 

Le bureau de J.J Abrams placardé de noir

À lire aussi

Même J.J Abrams, qui prône pourtant le culte du secret pour tous ses films, a parfois été surpris les méthodes "extrêmes" de Disney. "J'ai travaillé sur le scénario de Star Wars 7 aujourd'hui et mes collègues de bureau ont recouvert toutes mes fenêtres de feuilles de papier noir, a -t-il déclaré en janvier 2014 au Daily Telegraph. J'imagine qu'ils voulaient être certains que personne ne puisse voir ce que je faisais." "Tout cela est plutôt extrême", a-t-il concédé. Le studio a pourtant laissé le réalisateur esquisser la première ébauche du scénario aux yeux de tous, dans un café parisien célèbre, Les Deux Magots.

"Star Wars a une communauté de fans très active", expliquait Patrice Girod, directeur des expositions de ScienceFictionArchive.com et spécialiste de la saga, à RTL. "Il n’y a plus de limite avec internet, poursuit-il. Imaginez à l’époque du Retour du Jedi, si quelqu'un avait su que l'on découvrirait la personnalité de Dark Vador à la fin du film, il aurait ruiné tout le travail des scénaristes et de réalisateurs. Pour des films comme Star Wars, le secret est la meilleure des choses.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/