2 min de lecture Médias

"First Man" : "J'ai visité la Nasa (...) c'était surréaliste", dit Ryan Gosling sur RTL

RENCONTRE - Presque 50 ans après les premiers pas de l'homme sur la Lune, le nouveau film de Damien Chazelle, "First Man", nous propose de revivre l'épopée de la mission Apollo 11. À l'occasion de la sortie du long-métrage, mercredi 17 octobre 2018, le réalisateur franco-américain et l'acteur Ryan Gosling se sont confiés au micro de RTL.

245x300_Anthony Martin Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
Ryan Gosling et Damien Chazelle se confient au micro de RTL pour "First Man" Crédit Image : Universal Pictures International France | Crédit Média : Stéphane Boudsocq | Durée : | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Nassim Aziki

Il joue à merveille le rôle d'astronaute. Ryan Gosling, a endossé la combinaison de Neil Armstrong, le premier homme à avoir posé son pied sur l'astre mort, pour le nouveau film de Damien Chazelle, First Man. L'acteur américain de 37 ans y incarne un personnage obstiné, marqué par le décès de sa fille au début de cette longue quête spatiale. Le héros n'est pas tout à fait sympathique mais reste malgré tout terriblement humain dans un film saisissant de réalisme.

"J'ai vu ces capsules Apollo, j'ai visité la Nasa avant de m'asseoir dans ces engins très fidèlement reconstruit pour le film (...). C'était assez surréaliste et au final c'est une opportunité que j'ai assez de mal à réaliser", a raconté le comédien au micro de RTL.

Côté réalisation, le film n'est pas sans rappeler la maestria visuelle de La La Land [Damien Chazelle et Ryan Gosling ayant déjà travaillé ensemble, ndlr]. La dernière demi-heure est incroyable mais à la fois intense, poétique et haletante. Le reste est plus intime, ponctué par les succès et les terribles échecs de la Nasa dans sa course aux étoiles. Et tout cela dans des engins à l'époque quasi artisanaux comme aime le rappeler le metteur en scène franco-américain.

À lire aussi
Emmanuel Moire, invité de l'émission "On n'est pas couché" le 16 février 2019 médias
"On n'est pas couché" : Emmanuel Moire a "le sentiment d'être un escroc dans son époque"
>
First Man / Bande-annonce VF [Au cinéma le 17 octobre]

"Je voulais que le film tout entier reflète ce que ça fait de monter dans ces engins, donc lorsque nous avons construit ces vaisseaux l'idée était de vous faire ressentir la claustrophobie en jouant sur les sons, les choses que vous voyez, ce que vous ne voyez pas afin de placer le spectateur en totale immersion". Le film est à découvrir dès mercredi 17 octobre 2018 dans les salles obscures.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Médias Laissez-vous tenter Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795189157
"First Man" : "J'ai visité la Nasa (...) c'était surréaliste", dit Ryan Gosling sur RTL
"First Man" : "J'ai visité la Nasa (...) c'était surréaliste", dit Ryan Gosling sur RTL
RENCONTRE - Presque 50 ans après les premiers pas de l'homme sur la Lune, le nouveau film de Damien Chazelle, "First Man", nous propose de revivre l'épopée de la mission Apollo 11. À l'occasion de la sortie du long-métrage, mercredi 17 octobre 2018, le réalisateur franco-américain et l'acteur Ryan Gosling se sont confiés au micro de RTL.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/ryan-gosling-rtl-first-man-nasa-asseoir-engins-surrealiste-7795189157
2018-10-15 09:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Fkwndl5kCtJi63R-E0RdHw/330v220-2/online/image/2018/1015/7795190244_ryan-gosling-dans-first-man.jpg