1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Que vaut "Touchées", la fiction de TF1 réalisée par Alexandra Lamy ?
2 min de lecture

Que vaut "Touchées", la fiction de TF1 réalisée par Alexandra Lamy ?

Ce film adapté d'une BD, elle-même tirée d'une histoire vraie, raconte les destins croisés de plusieurs femmes marquées par la violence.

"Touchées" sur TF1
"Touchées" sur TF1
Crédit : TF1
LA QUOTIDIENNE - Que vaut "Touchées", la fiction de TF1 réalisée par Alexandra Lamy ?
00:04:02
Isabelle Morini-Bosc & Aymeric Parthonnaud

Touchées, c'est le titre de la fiction évènement du jour, une histoire adaptée d'une BD elle-même tirée d'une histoire vraie, celle de huit femmes victimes de violences sexuelles qui vont se reconstruire par l'escrime, histoire que leur douleur prenne littéralement corps. Des corps se souvenant justement des violences subies et enfouies. 

C'est Alexandra Lamy qui réalise cette fiction. Et la comédienne ne s'invite pas devant la caméra. "Même petite, j'ai toujours dessiné, j'ai toujours écrit, mis en scène mes poupées... raconte-t-elle au micro de RTL. J'ai toujours aimé raconter des histoires. Souvent dans les tournages, on me disait qu'il fallait que je passe à la réalisation. C'est un endroit que j'ai envie de plus en plus d'explorer, la réalisation, la production... J'ai envie de monter des projets."

Elle rend hommage aux associations, présentes dans le moindre village, aux 10.000.000 de bénévoles en France et elle tient à souligner que Touchées ne concerne pas que le public féminin. "Ça touche tout le monde, pas que les femmes, précise la réalisatrice. Je le dis à chaque fois que l'on fait une projection : vous allez voir ce sont les hommes qui vont parler en premier, et ça ne rate jamais. Il y a des hommes victimes, des hommes qui étaient de jeunes enfants victimes... Ça concerne tout le monde. Et puis dans ce film, il n'y a pas de procès. Je ne suis pas en train de dire tous les hommes sont des salauds. Il y a des hommes super dans le film. Il y a des agresseurs et des victimes."

La distribution est épatante, stimulée par Claudia Tagbo la fausse taiseuse, Mélanie Doutey, la fausse peureuse, et Chloé Jouannet la fausse teigneuse. Chloé Jouannet, c'est la fille d'Alexandra Lamy mais, si cette dernière l'a sélectionné, c'est parce qu'elle est remarquable.

À lire aussi

En conclusion, nous avons beaucoup aimé ce film récompensé d'ailleurs au festival de La Rochelle. Sur un sujet casse-gueule, elle réussit une omelette norvégienne, faisant alternativement souffler le chaud et le froid, mais par petites touches, escrime oblige. Elles sont donc touchées, nous aussi. C'est bien, c'est juste.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/