1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Que vaut "La Garçonne", la mini-série qui donne trois rôles à Laura Smet ?
2 min de lecture

Que vaut "La Garçonne", la mini-série qui donne trois rôles à Laura Smet ?

NOUS L'AVONS VU - En 6 épisodes de 52 minutes, "La garçonne" est la 5ème adaptation d'un livre de Victor Marguerite qui fit scandale en 1921, parce qu'on y voyait une fille se déguiser en garçon pour devenir policier.

Grégory Fitoussi et Laura Smet dans "La Garçonne"
Grégory Fitoussi et Laura Smet dans "La Garçonne"
Crédit : France 2
Que vaut "La Garçonne", la mini-série qui donne trois rôles à Laura Smet ?
00:05:18
"All Rise", le nouvel album de Gregory Porter
00:28:10
"All Rise", le nouvel album de Gregory Porter
00:28:10
Isabelle Morini-Bosc & Aymeric Parthonnaud

L’événement télé ce lundi 31 août 2020 est sur France 2 avec le démarrage de la série La Garçonne, avec en vedette Laura Smet. Six épisodes de 52 minutes, La garçonne est la 5ème adaptation d'un livre de Victor Marguerite qui fit scandale en 1921, parce qu'on y voyait une fille se déguiser en garçon pour exercer un métier d'homme : policier. On le sait, ce sont les femmes qui ont fait marcher le pays économiquement durant la Grande guerre, remplaçant les hommes dans les usines et dans les champs, ces femmes à qui on a dit en 19 : "Rentrez chez vous faire la cuisine...".

Louise, ambulancière, est ainsi limogée, or elle doit entretenir son frère-jumeau Antoine, un toxico traumatisé par la guerre et qui refuse désormais d'être flic comme son père l'était. Louise, soupçonné du meurtre d'un ami de leur famille, décide alors de remplacer son frère.

Louise/Antoine, c'est donc Laura Smet, qui a dû cumuler trois rôles, femme du monde infiltrée dans le Paris canaille des années 20 : Louise, la sœur d'Antoine et Antoine, avec perruque mais sans autre artifice qu'un maquillage accentuant ses contours. Elle a dû creuser son personnage et ses joues, épuisée après 10 heures de tournage par jour durant 4 mois, un rythme dingue qui, dit-elle, l'a laissée au bord de la schizophrénie, éprise de ce personnage luttant pour, je la cite, "son père, son frère, la justice et la vérité". Ce polar historique est doublé d'une histoire d'amour avec un journaliste joué par Grégory Fitoussi.

Pour le programme télé de ce lundi, on note aussi sur M6, ce soir, un inédit de Cauchemar en cuisine. Le jour aussi est inédit et c'est doublement chaud puisque ça se déroule à Antibes, avec deux amis d'enfance sollicitant Philippe Etchebest pour leur éviter la faillite. Leur situation est critique mais le programme savoureux, comme est intéressant sur TF1 le téléfilm Trop jeune pour moi, une histoire d'amour entre une quadra et un jeune homme. Mention spéciale pour Arielle Dombasle en mère libertine et libertaire.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/