5 min de lecture Cinéma

Omar Sy : 5 raisons de penser qu'il est l'acteur "feel good" par excellence

PORTRAIT - À l'affiche de "Knock", le comédien français est le meilleur des remèdes pour doper le moral. Mais pourquoi les Français l'aiment tant ? Explications.

Omar Sy sera à l'affiche "Demain tout commence"
Omar Sy sera à l'affiche "Demain tout commence" Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Mélissa Chevreuil

Il fait le bonheur du cinéma français. Dans Knock, actuellement au cinéma, Omar Sy incarne un médecin débonnaire, bienveillant, drôle et jouissif, à mille lieues de la partition tenue par Louis Jouvet dans le film de 1951. Bref, un nouveau rôle taillé sur mesure pour remonter le moral, chose qui est devenue, au gré de ses expériences artistiques, sa spécialité.

Au fil des années, sa joie de vivre, sa simplicité et son rire, particulièrement communicatif, ont conquis le cœur des Français. En témoigne, le dernier classement Ifop publié en décembre 2016 par le Journal du Dimanche, qui classe et répertorie les cinquante personnalités préférées des Français.


Sur le haut du podium, l’acteur d’Intouchables, coiffe au poteau Jean-Jacques Goldman (pourtant longtemps leader) et Simone Veil, décédée le 30 juin dernier. Mais pourquoi le comédien fait-il autant l'unanimité ? Comment sa bonhomie fait-elle pour nous remettre systématiquement d’aplomb ?

À lire aussi
Leïla Bekhti, Michel Leclerc et Stéphane Bern Stéphane Bern
A La Bonne Heure avec Leïla Bekhti et Michel Leclerc

1. Un roi de l'humour

Son passé d’humoriste joue pour beaucoup, à n’en douter. Difficile de dresser un portrait d’Omar Sy tout en omettant la période Canal +, et ses irrésistibles pastilles Le Service après-vente des émissions (ou SAV pour les intimes). Avec son binôme Fred Testot, ils forment un couple créatif à l’humour décapant, marquant de leur patte le petit écran.

Et si aucun ne marche sur les plates-bandes de l’un, force est de reconnaître que les figures d’Omar Sy (le chanteur Doudou, pour n'en citer qu'une) sont celles qui retiennent le plus l’attention. Candide et pittoresque, le personnage, ainsi que son phrasé si particulier, suscitent à chacune de ses apparitions un rire franc, plein mais jamais moqueur.

>
Doudou Black Eyed Peas

Nous amuser ? Une mission que s’est donnée l’artiste et qu’il relève bien vite dans les salles obscures. Dans un premier temps en 2006 dans Nos jours heureux, charmante comédie qui a redonné aux colonies ses lettres de noblesse. Chapeauté par Éric Toledano et Olivier Nakache, le duo repère vite tout le potentiel de l’acteur, avec qui ils retravaillent sur Intouchables en 2011, non sans le succès qu’on lui connaît aujourd’hui.

Pour celles et ceux coincés quelque part dans une âpre grotte ces dernières années, Intouchables narre l’alliance rocambolesque entre Driss, ex-taulard et son patron Philippe, riche tétraplégique qui a engagé le premier comme auxiliaire de vie. Un décalage qui fait la sève de bien des comédies et duos comiques, mais qui prend ici toute son ampleur.

2. Il séduit aussi les Américains

En campant un personnage tantôt dramatique et sensible, tantôt détonnant de modernité, Omar Sy ne gagne pas que le cœur des Français. Il fait aussi son entrée dans le cercle très privé des acteurs "bankable".

S’en suivront ainsi toute une pléiade d’œuvres où Omar Sy enfilera d’autres costumes de personnages doudous. Pêle-mêle, on retiendra le clown Chocolat dans le film du même nom, l’intrépide sans-papier de Samba, ou celui du réconfortant père célibataire de Demain tout commence.


Bien sûr, transparence oblige, on pourrait (et donc on le fait) citer ses rôles outre-Atlantique, comme dans les blockbusters Inferno, Jurassic World ou X-Men : Days of Future Past. Mais aussi nobles soient ces partitions, elles relèvent toutes encore pour le moment de l’anecdotique, Omar Sy se contentant de joie la "caution frenchy" de service. Il n’empêche, les Américains sont séduits. Mais n’imaginent pas (encore) le potentiel "feel-good" du comédien.

Omar Sy dans "Jurassic World'
Omar Sy dans "Jurassic World' Crédit : Copyright Universal Pictures

Dès lors, une question taraude les plus résilients à son charme : peut-on rester simple et si appréciable quand on pèse désormais sur la balance hollywoodienne ? Les conventions voudraient sans doute que non. Mais Omar Sy, à l’instar de ses personnages, aime rappeler que son succès est en partie dû à son potentiel "poisson hors de l’eau".

3. Un exemple de réussite

Il faut dire que l’homme n’a rien des enfants de la balle à la trajectoire évidente. Issu d’une fratrie de huit, père sénégalais ouvrier, mère mauritanienne femme de ménage, Omar Sy enfant n’est pas franchement né avec une cuillère d’argent dans la bouche, destin tout tracé. Pourtant, le reste de l'histoire, tout le monde la connait : à Trappes, Omar grandit aux côtés du footballeur Nicolas Anelka, mais aussi et surtout l’humoriste Jamel Debbouze.

C’est d’ailleurs ce dernier qui l’introduit, d’abord à Radio Nova, puis à Cannes. Forgeant une storytelling idyllique qui, forcément, suscite à la fois l’attachement, le respect et l’admiration. D’aucuns experts vous le diront : on éprouve toujours plus d’empathie et moins de jalousie envers ceux qui ont, brillamment, mouillé le maillot. Omar Sy s’affiche donc comme un modèle à suivre, parangon de chance, sans doute, mais aussi et surtout d’audace et de persévérance.

Humble mais aussi et surtout pudique, l’homme confiait à Michel Denisot, lors de son émission Conversation secrète, sur Canal +, pourquoi on ne risquait pas de le voir rouler des mécaniques : "J’ai du mal à parler de moi, publiquement. Je fais attention, parce que mon père, quand il parlait, ça percutait. Et donc, j’ai pas envie de parler pour rien."

4. Un artiste engagé et philanthrope

Conscient de sa stature privilégiée, Omar Sy s’est rapidement découvert des qualités de philanthrope. Aussi, il est appliqué depuis dix ans au sein de l’association Cé Ke Du Bonheur (gérée par sa femme, Hélène Sy), qui œuvre auprès des enfants malades.

Au-delà de l'aspect caritatif, Omar Sy préfère se faire discret, et nie tout engagement, politique du moins. Face aux maux et questionnements de la société, il laisse parler sa filmographie : "Je ne fais pas de politique, je raconte des histoires. Si raconter des histoires qui sont les plus vraies possible, c'est être engagé, alors oui je suis engagé."

Dès lors, l'acteur évite de prendre publiquement position quant à certaines questionsAinsi, lorsque Michel Denisot, toujours dans le même programme, lui parle du rejet que l’islam connaît en France, il répond ne surtout pas vouloir donner de conseils en la matière, puisque sa place est ailleurs : "Tout ce que je peux faire, c’est dire que je suis musulman. Comme ça, ça vous donne un autre exemple de musulman". Un héraut d'une sagesse rare, qui préfère réunir plutôt que séparer.

5. Un "acteur pansement qui fait du bien à la société"

Son agent, Laurent Grégoire, assurer dans les colonnes de Libération voir son poulain comme un "réconciliateur national, un acteur pansement qui fait du bien à la société". L’exemplarité, la popularité, Omar Sy refuse ces fardeaux-là. "Porter tout ça, ce serait un manque d’humilité folle. Ça ne me regarde pas car c’est hors de ma volonté. Je suis touché par cette reconnaissance, mais elle ne m’appartient pas" clame l’acteur à l’envie.

Lorraine Lévy, qui vient de le diriger dans la nouvelle adaptation de Knock, raconte qu’après les longues journées de tournage, il prenait une heure pour satisfaire ses fans à grands coups de selfies et d’embrassades. "Les gens veulent le toucher, comme s’il guérissait les écrouelles", soulève l’agent de la star. À défaut de pouvoirs divins de guérisseur, l’acteur a le don de nous remonter le moral comme personne. Déjà pas mal.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Omar Sy Fred Testot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790540369
Omar Sy : 5 raisons de penser qu'il est l'acteur "feel good" par excellence
Omar Sy : 5 raisons de penser qu'il est l'acteur "feel good" par excellence
PORTRAIT - À l'affiche de "Knock", le comédien français est le meilleur des remèdes pour doper le moral. Mais pourquoi les Français l'aiment tant ? Explications.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/omar-sy-5-raisons-de-penser-qu-il-est-l-acteur-feel-good-par-excellence-7790540369
2017-10-22 09:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/n14_nOKJeOwAr_c5_m3ArA/330v220-2/online/image/2016/1202/7786087710_omar-sy-sera-a-l-affiche-demain-tout-commence.jpg