1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Mother!" et "Good Time" dans les sorties cinéma
2 min de lecture

"Mother!" et "Good Time" dans les sorties cinéma

Dans les sorties cinéma du mercredi 13 septembre, "Mother!", le ,nouveau Darren Aronofsky avec Jennifer Lawrence, l'excellent "Good Time" avec Robert Pattinson, et "Le Redoutable" de Michel Hazanavicius.

Jennifer Lawrence dans "Mother"
Jennifer Lawrence dans "Mother"
Crédit : Capture
Laissez-vous tenter du 13 Septembre 2017
24:09
Laissez-vous tenter du 13 septembre 2017
24:13
Laissez-vous tenter du 13 septembre 2017
02:43
"Mother!" et "Good Time" dans les sorties cinéma
07:26
Vanessa Paradis interprète "Du bout des lèvres" de Barbara dans un album hommage
02:24
"Je ne serais pas là si je n'avais pas écouté David Bowie", confie Nicola Sirkis
04:15
Le Service Culture

Cinéma

Mercredi 13 septembre, le film Mother! sort sur grand écran, avec Jennifer Lawrence, révélée mondialement en 2012 avec le début de la saga Hunger Games et oscarisée un an plus tard pour Happiness Therapy.

Mother! de Darren Aronofsky (Black Swan) est une allégorie biblico-environnementale intéressante mais déroutante qui raconte comment la vie d'un auteur mondialement connu et sa femme vont être dévastées par un groupe d'inconnus de plus en plus envahissants et menaçants. 

La première heure du film séduit par un huis clos angoissant dans un formidable décor, mais on se retrouve complètement dérouté par la deuxième partie, abordant néanmoins plusieurs thèmes passionnants comme celui du rapport entre l'artiste et sa muse, la façon dont le public s'accapare les artistes.

Jennifer Lawrence incarne un personnage sans nom dans "Mother!"
Jennifer Lawrence incarne un personnage sans nom dans "Mother!"
Crédit : Paramount Pictures

Autre vedette de la nouvelle génération d'acteurs à l'affiche ce 13 septembre, Robert Pattinson dans Good Time. Il est question ici d'un thriller racontant comment un jeune homme va tout faire pour faire évader son frère handicapé mental léger après un braquage raté.

Plongée haletante et nocturne, très réussie, dans les bas-fonds de New York qu'avait découvert le Festival de Cannes en mai dernier et qui a été présenté à Deauville la semaine dernière. C'est l'occasion de retrouver Robert Pattinson, qui a choisi la voie du cinéma indépendant. Il est actuellement en tournage sur le film High Life de Claire Denis, et on pourra le retrouver dans le film Idols Eyes d'Olivier Assayas.

Robert Pattinson dans "Good Time"
Robert Pattinson dans "Good Time"
Crédit : Ad Vitam
À lire aussi

À signaler également la sortie de Barry Seal - American Traffic de Doug Liman, avec Tom Cruise dans la peau d'un pilote d'avion recruté par les services secrets américains pour une opération secrète destinée à utiliser Pablo Escobar et ses amis contre les guérillas communistes d'Amérique centrale. Une histoire vraie, passionnante et rondement menée, sans génie ni surprise mais réjouissante. Mary de Marc Webb sort également aujourd'hui, une gentille bluette tendre et lacrymale qui a obtenu un généreux prix du public samedi soir au festival du film américain de Deauville. 

Côté films français, on retrouve Le Redoutable de Michel Hazanavicius, une formidable fable pop sur la fin des années 1960 à travers le portrait cruel et drôle de Jean-Luc Godard, interprété par Louis Garrel. Enfin, il y a Nos Années folles d'André Téchiné, qui passe à côté de son sujet : celui d'un déserteur de la Grande Guerre qui va décider de se déguiser en femme avec la complicité de son épouse.

Pierre Deladonchamps et Céline Sallette sont épatants, mais le film manque de clarté. À rester trop évasif, Téchiné nous laisse avec trop de questions sans réponses.

Musique

C'est la surprise musicale du jour : Vanessa Paradis et Alexandre Tharaud interprètent l'un des plus grands titres de la chanteuse Barbara, Du bout des lèvres.

Vanessa Paradis chantera Barbara dans un album hommage
Vanessa Paradis chantera Barbara dans un album hommage
Crédit : ALBERTO PIZZOLI / AFP

Réécoutez la chronique

À l'occasion de la sortie du nouvel album d'Indochine 13, Nicola Sirkis se confie sur l'influence qu'a eu David Bowie sur sa musique.

Nicola Sirkis interprète "La Vie est belle" dans "Quotidien"
Nicola Sirkis interprète "La Vie est belle" dans "Quotidien"
Crédit : Capture d'écran / Quotidien TMC

Réécoutez la chronique

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/