1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Les Animaux Fantastiques 2" : il faut que l'on parle des révélations finales
7 min de lecture

"Les Animaux Fantastiques 2" : il faut que l'on parle des révélations finales

SPOILERS - "Les Crimes de Grindelwald" est un film très dense et naturellement un certain nombre de secrets gardés par J.K. Rowling y sont dévoilés.

Johnny Depp dans le rôle de Gellert Grindelwald
Johnny Depp dans le rôle de Gellert Grindelwald
Crédit : WB
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Commençons par un petit message de prévention : nous allons parler des ultimes scènes du deuxième volet des Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald. Clairement, si vous n'avez pas encore vu le film et que vous ne voulez rien savoir de l'intrigue, nous vous conseillons de faire demi-tour très rapidement. Vous pouvez faire un tour vers notre critique garantie 100% sans spoilers pour savoir si vous devez réserver votre place de cinéma. 

Si vous sortez de votre séance en revanche, vous êtes peut-être confus, choqué, abasourdi, surpris ou... en deuil. Il faut dire que la deuxième moitié du film enchaîne les révélations tonitruantes et les arcs narratifs des nombreux personnages s'entrechoquent.

Le premier film Les Animaux fantastiques se terminait par une découverte de taille : le grand méchant n'était pas en réalité Percival Graves joué par Colin Farrell mais bien Gellert Grindelwald (incarné par Johnny Depp) qui avait pris l'apparence du chef des Aurors américains. Un doute subsistait aussi sur la mort définitive ou non de Credence (Ezra Miller) qui finalement a survécu. C'était un peu tout. Les Crimes de Grindelwald accélère le tempo.

Crédit :

Credence n'est pas Corvus Lestrange Jr.

Une grande partie de l'intrigue du film concerne l'ascendance de Credence (Croyance) Barebone, le personnage incarné par le fan de Harry Potter et figure de la mode Ezra Miller. Dans le premier film on apprenait que sa mère adoptive, l’acariâtre Mary Lou Barebone n'était pas la mère biologique de Credence

À lire aussi

Le jeune homme qui vit avec un Obscurus, cette force magique parasitaire destructrice qui a manqué de rayer New York de la carte, part donc à la recherche de ses origines. Tout au long du film, il est sous-entendu que Credence pourrait être le demi-frère perdu de Leta Lestrange (Zoë Kravitz). Les deux partageraient le même père : Corvus Lestrange Senior. Cela correspondrait à une prophétie

Crédit :

Plusieurs personnages pensent qu'il est ce fameux Corvus Lestrange Junior. Albus Dumbledore tout d'abord, puisqu'il espère que Credence, en découvrant l'existence d'une sœur, pourrait être amené vers la paix intérieure et donc la destruction de son Obscurus. C'est pour cela qu'il envoie Newt Scamander en mission à Paris. 

Yusuf Kama, un autre demi-frère de Leta mais du côté de leur mère (Laurena Kama), pense aussi que Credence est le jeune Corvus. Son père a d'ailleurs demandé à Yusuf de tuer l'héritier Lestrange par un Serment inviolable réalisé sur son lit de mort. Tout au long des Crimes de Grindelwald, Yusuf tente de traquer Credence pour réaliser cette promesse.

Aurelius Dumbledore ?

Mais Leta Lestrange révèle dans le dernier tiers du film la vérité. Enfant, elle a voyagé à bord d'un bateau avec Corvus Jr. en direction des États-Unis. Excédée par la place de son frère et ses cris permanents, elle échangea son frère avec un autre bébé, le temps d'une nuit, pour être au calme. Cette nuit-là, le bateau fit naufrage et finalement Leta et sa nounou ne purent que sauver l'enfant échangé, laissant le véritable Corvus Jr. se noyer dans les eaux glaciales de l’Atlantique. Ce souvenir et la culpabilité furent tellement traumatiques que l'image du bébé chutant vers les abysses constitue l'Épouvantard de la jeune étudiante de Serpentard pendant un cours de Défense contre les forces du mal. 

Crédit :

À la toute fin du film, Credence s'échappe avec Gellert Grindelwald qui lui promet de lui révéler sa véritable identité. Appâté, le jeune homme le suit malgré les événements du premier film. On retrouve les alliés de Grindelwald au château de Nurmengard, leur quartier général caché dans les montagnes autrichiennes. Là, Gellert Grindelwald fait trois cadeaux à Credence. D'abord, une baguette magique afin de mieux contrôler ses pouvoirs et les canaliser. Le jeune homme devra sans doute suivre des cours de sorcellerie en accéléré puisqu'il n'a pas suivi sa scolarité à Poudlard ou Ilvermorny, l'école de magie américaine. 

Ensuite, il lui montre que l'oisillon qui est à côté de lui est en réalité un phénix. Ce qui nous emmène à la troisième "révélation", Gellert Grindelwald explique - et il tient cela de Dumbledore - que la famille du célèbre professeur de Poudlard a toujours eu un lien étroit avec ces oiseaux de feu et que Credence serait en réalité un frère d'Albus, un certain Aurelius Dumbledore

Cette