2 min de lecture Cinéma

Le cinéaste polonais Andrzej Wajda est décédé à l'âge de 90 ans

Légende du cinéma mondial, Andrzej Wajda a dépeint avec fidélité la difficile histoire de son pays, à laquelle il a su donner une dimension universelle.

Le cinéaste polonais Andrzej Wajda, en 2013 à Venise.
Le cinéaste polonais Andrzej Wajda, en 2013 à Venise. Crédit : TIZIANA FABI / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Il était un monstre sacré du cinéma mondial. Le Polonais Andrzej Wajda est décédé dimanche 9 octobre à l'âge de 90 ans. Toute sa vie, il aura dépeint avec fidélité la difficile histoire de son pays, à laquelle il a su donner une dimension universelle. Sa longue carrière lui a valu un Oscar en 2000, récompensant l'ensemble de son oeuvre. Alors que ses nombreux amis sont emprisonnés lors du coup de force du général Wojciech Jaruzelski contre Solidarnosc en décembre 1981, la Palme d'Or le sauve de la prison

Né le 6 mars 1926 à Suwalki, dans le nord-est de la Pologne, Andrzej Wajda tente de faire carrière dans l'armée à l'aube de la Seconde Guerre Mondiale. Une tentative infructueuse puisqu'il ne parviendra pas à entrer dans une école militaire. En 1945, en pleine occupation nazie, il commence à suivre des cours de peinture qu'il prolongera après le conflit à l'Académie des Beaux-Arts de Cracovie, avant d'entrer dans la célèbre école de cinéma de Lodz.

Le jour de la Palme a été très important dans ma vie

Andrzej Wajda
Partager la citation

Ses premiers films sont imprégnés de l'expérience douloureuse de la guerre et de la résistance polonaise contre le nazisme. Génération, son premier long métrage tourné en 1955, campe la vie de jeunes des faubourgs de Varsovie pendant l'occupation. Un film qui donne naissance à la célèbre "École polonaise du cinéma". Mais c'est en 1957 que la carrière du réalisateur décolle. Il décroche en effet le Prix spécial du jury au Festival de Cannes pour Kanal, véritable chef-d'oeuvre sur l'insurrection de Varsovie en 1944. "Ce fut le début de tout", déclarera-t-il à l'AFP. 

20 ans plus tard, en 1977 Andrzej Wajda remporte cette fois-ci la Palme d'or pour L'Homme de marbre, critique de la Pologne communiste. "Le jour de la Palme a été très important dans ma vie, bien sûr. Mais j'étais conscient que ce prix n'était pas uniquement pour moi. C'était aussi un prix pour le syndicat Solidarité", a-t-il expliqué. Une palme d'or qui trône dans un musée de Cracovie, tout comme l'Oscar qu'il a reçu en 2000.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Décès Pologne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785200138
Le cinéaste polonais Andrzej Wajda est décédé à l'âge de 90 ans
Le cinéaste polonais Andrzej Wajda est décédé à l'âge de 90 ans
Légende du cinéma mondial, Andrzej Wajda a dépeint avec fidélité la difficile histoire de son pays, à laquelle il a su donner une dimension universelle.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/le-cineaste-polonais-andrzej-wajda-est-decede-a-l-age-de-90-ans-7785200138
2016-10-10 05:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/f5KyW7k_6VrvWEdxJyoF1A/330v220-2/online/image/2016/1010/7785200187_000-dv1550220.jpg