1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "House of the Dragon", saison 1, épisode 6 : Rhaenyra et Alicent ont grandi, leur haine aussi
6 min de lecture

"House of the Dragon", saison 1, épisode 6 : Rhaenyra et Alicent ont grandi, leur haine aussi

NOUS L'AVONS VU - 10 ans ont passé et de nouveaux visages et personnages sont à découvrir dans cet épisode sanglant... Attention spoilers.

 Emma D'Arcy et John Macmillian dans "House of the Dragon"
Emma D'Arcy et John Macmillian dans "House of the Dragon"
Crédit : HBO
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Cet épisode 6 de House of the Dragon ne sera rien de plus qu'un choc pour les téléspectateurs En effet, un grand bond dans le temps de 10 ans s'est déroulé entre l'épisode 5 et l'épisode 6 de cette première saison. Et, en conséquence, une grande partie des acteurs que nous connaissions ont été remplacés. Exit les jeunes Rhaenyra, Alicent, Laenor, etc... Ce sont les versions adultes de ces personnages que vous allez devoir apprivoiser. Coup de chance pour le public, les responsables du casting de la série ont bien choisi les acteurs et il ne vous sera pas difficile de les reconnaître. 

Pour la suite de cet article, nous allons rentrer dans les détails de l'intrigue de cet épisode 6. Naturellement, si vous n'avez pas encore regardé cet épisode qui sera diffusé sur OCS en France dès le lundi 26 septembre 2022, nous vous conseillons de stopper votre lecture avant d'aller plus loin. Vous risqueriez de rencontrer quelques désagréables spoilers... S'ils ne vous font pas plus peur que ça, continuez tranquillement votre lecture. 

Naissance brutale

Cet épisode commence par une scène particulièrement rude qui nous met directement en empathie avec la nouvelle princesse Rhaenyra qui est incarnée désormais par Emma D'Arcy : un accouchement. L'héritière du trône, qui nous avions quittée après son union avec Laenor à la fin de l'épisode 5, est en train de donner naissance à son troisième fils. Malgré l'accouchement, Rhaenyra est immédiatement convoquée par la reine Alicent alors même que son placenta n'a pas encore quitté son corps. Épuisée et ensanglantée, la princesse se rend immédiatement avec son nouveau fils dans la chambre de la reine. On comprend que les relations sont plus détestables que jamais entre les deux femmes et que Rhaenyra est psychologiquement (et physiquement) torturée par la reine qui semble avoir abandonné sa douceur. 

Cependant, lorsque les deux femmes se rencontrent, l'entretien est cordial, poli. Alicent fait mine de s'intéresser à la santé de la princesse alors qu'elle vient de l'obliger à monter des escaliers deux minutes après avoir accouché. Les fleurets sont mouchetés pour une seule raison : le roi Viserys Ier est toujours vivant, même s'il est maintenant un très vieil homme. Tant que le roi est en place, aucune femme ne peut agir l'une contre l'autre. Laenor joue le rôle d'allié de son épouse en l'accompagnant dans les quartiers de la reine. Celui-ci baptise ce troisième fils Joffrey (comme son amant qui a été tué à la fin de l'épisode 5, beau clin d'œil) et Alicent lui fait remarquer qu'aucun de ses fils ne lui ressemble. Ambiance. 

À lire aussi

En effet, les trois fils de la princesse Rhaenyra sont désespérément blancs avec des cheveux bruns. Bien loin de la peau noire des Velaryon ou des cheveux argentés des Velaryon (et des Targaryen d'ailleurs). Mais cette couleur de cheveux n'a jamais été une règle dans la famille : Jon Snow en est un excellent exemple. On comprend alors que Rhaenyra et Laenor n'effectueraient pas leur devoir conjugal. Alicent fait courir la rumeur que ses enfants sont des bâtards. D'abord, parce qu'elle ne l'apprécie pas. D'autre part, parce que Criston Cole (l'ex de Rhaenyra) est désormais de garde personnel d'Alicent et aussi parce que cet état de fait pourrait compliquer l'accession au trône future de Rhaenyra... C'est le nouveau protecteur de Rhaenyra qui semble être son amant et le père de ses enfants : Harwin Strong.

Une progéniture difficile

Puisque l'ambiance est détestable entre les adultes, vous serez ravis de constater qu'elle l'est tout autant entre les enfants des deux femmes. Puisqu'ils descendent de Valyria, tous reçoivent un entraînement afin de contrôler leurs dragons. Nous retrouvons donc les petits princes avec des jeunes dragons en plein apprentissage. 

Aegon, l'aîné d'Alicent, semble parfaitement désagréable. Il se moque clairement de son jeune frère Aemond qui n'a toujours pas de dragon attitré. Piqué au vif par une énième plaisanterie de son frère et de ses cousins, le jeune prince se rend dans les profondeurs de la caverne qui abrite les dragons de la famille royale. Il fait la rencontre d'une gigantesque bête particulièrement menaçante (et fascinante).

Alicent, de son côté, continue de critiquer les libertés évidentes de Rhaenyra à son époux, le roi. Mais ce dernier ne semble pas prêt à accepter la vérité : ses petits-enfants sont probablement nés d'une relation extra-conjugale. Ce n'est pas par stupidité que le roi décide de ne pas voir l'évidence, mais c'est pour préserver la paix et la dignité de son héritière. Alicent, explique à Criston qu'elle veut défendre l'honneur et la moralité mais, par un jeu de montage assez amusant (qui montre son propre fils aîné, Aegon, se masturber à la fenêtre du palais en observant la foule), on comprend assez vite que le seul intérêt d'Alicent est de protéger sa lignée.

Aegon, lui, paraît particulièrement crétin... ou du moins naïf. L'adolescent, pourtant assez grand, ne semble toujours pas comprendre le rôle qui est le sien. Il est l'autre héritier du trône et Rhaenyra pourrait bien être tentée de le supprimer une fois reine si son statut est contesté. Elle essaye désespérément de faire rentrer cette notion dans le crâne de son fils. 

"Dracarys !"

L'épisode nous donne à voir aussi la vie conjugale expéditive et dramatique de Daemon et Laena. Manifestement, la fille des Velaryon est devenue la nouvelle épouse de Daemon et les deux ont eu deux filles. Malgré une existence paisible et pleine de promesse à Essos, le couple se divise sur leurs ambitions. Lui, veut échapper aux luttes de Westeros et enfin profiter de la vie. Elle, veut regagner les terres de son père et jouer pleinement son rôle dans les Sept Couronnes. 

La jeune femme est enceinte de son troisième enfant. Comme dans l'épisode 1 avec la mère de Rhaenyra, l'accouchement se passe très mal et Laena décide de mettre fin à ses jours lorsque les médecins constatent que ni elle, ni l'enfant pourraient survivre à la naissance. Laena décide de demander à son propre dragon de la carboniser. La créature s'exécute après un petit doute laissant ainsi les deux filles de Daemon et celui-ci, seuls et désemparés. 

L'impossible paix

À la fin de l'épisode, nous pouvons remarquer les nombreux échecs pour ramener la paix entre Rhaenyra et Alicent. La première décide d'offrir des preuves de bonne foi et d'affection à Alicent afin d'améliorer les tensions intra-familiales. Lors d'un Conseil restreint, la princesse s'excuse, propose que son fils aîné épouse la fille d'Alicent et d'unir ainsi les deux branches par le mariage. Elle propose aussi d'offrir un dragon. Malgré la générosité de l'offre, elle est balayée par une Alicent aveuglée par sa haine et une posture morale qui ne convainc personne. 

Comprenant que sa situation est despérée à la cour, surtout depuis que le père biologique de ses enfants a été exilé après une petite dispute avec notre bon ser Criston, Rhaenyra et Laenor prennent la décision de fuir à Peyredragon pour préparer les batailles à venir. 

Alicent, elle, de façon très indirecte (et presque involontaire dira-t-elle en défense) va commencer à attaquer très directement le futur camp des Noirs (les défenseurs de Rhaenyra) grâce à l'aide d'un conseiller vénéneux : lord Larys Strong. Il s'agit du fils de lord Lyonel Fort (la Main du roi) et du petit frère de ser Harwin Fort. Trahissant sa famille qui semble le rejeter du fait de son infirmité depuis longtemps, Larys entreprend de tuer son père et son frère afin de satisfaire les ambitions de la reine (et les siennes). 

La série nous offre à cette occasion quelques scènes assez insoutenables où l'on peut voir comment Larys a trouvé ses mercenaires pour assassiner les hommes de sa famille. Il recrute d'anciens condamnés à mort, leur tranche la langue (vous fermerez les yeux à ce moment précis) pour garantir une forme de discrétion et les envoie mettre le feu à la forteresse familiale d'Harrenhal. Lorsqu'elle découvre cette expédition punitive en son nom, Alicent est horrifiée et inquiète. Mais, on comprend aussi que Larys n'a fait que réaliser ce qu'elle désirait au plus profond d'elle... Et il est fort probable que Rhaenyra n'appréciera pas cette découverte au prochain épisode. 

La rédaction vous recommande