2 min de lecture Cinéma

Festival de Cannes 2020 : Spike Lee présidera le jury de la 73e édition

Le réalisateur de "Malcolm X" et "BlacKkKlansman" succède à Alejandro Gonzáles Iñárritu pour cette 73e édition du Festival qui se déroulera du 12 au 23 mai 2020.

Spike Lee
Spike Lee Crédit : AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

La 73e édition du Festival de Cannes a son président. C'est le réalisateur américain Spike Lee qui succède au réalisateur Alejandro Gonzáles Iñárritu (Birdman, The Revenant) et à Cate Blanchett (Carol, L'Étrange Histoire de Benjamin Button) qui avait été la présidente en 2018. 

"Tout au long de ma vie, a-t-il écrit dans une longue déclaration, les événements heureux me sont arrivés de façon inopinée sans que je m’y attende. Quand on m’a appelé pour devenir président du jury de Cannes en 2020, je n’en suis pas revenu, j’étais à la fois heureux, surpris et fier. À titre personnel, le Festival de Cannes (outre le fait qu’il soit le plus grand festival de cinéma au monde – sans vouloir offenser qui que ce soit) a eu un impact énorme sur ma carrière de cinéaste. On pourrait même aller jusqu’à dire que Cannes a façonné ma trajectoire dans le cinéma mondial". 

"(...) Pour couronner le tout, je suis honoré d’être la première personne de la diaspora africaine à assurer la présidence du Jury de Cannes et d’un grand festival, note le réalisateur. La famille Lee remercie sincèrement le Festival de Cannes, Pierre Lescure et Thierry Frémaux, ainsi que le merveilleux public français qui soutient ma carrière cinématographique depuis quatre décennies. Je porterai toujours dans mon cœur cette relation particulière. Peace and Love", conclut-il.

Entouré de son jury qui sera dévoilé à la mi-avril, Spike Lee décernera la Palme d’or à l’issue de la 73e édition du Festival. Le Festival de Cannes 2020 se déroulera du 12 au 23 mai, présidé par Pierre Lescure, qui entame son deuxième mandat, et Thierry Frémeaux, le délégué général du festival. 

À lire aussi
L'actrice Cate Blanchett accident
Cate Blanchett victime d'un accident de tronçonneuse


La présidence du jury a été confiée à de nombreuses reprises à des personnalités étrangères, majoritairement anglo-saxonnes. La dernière française à occuper ce poste fut l'actrice Isabelle Huppert en 2009. L'Asie reste peu représentée à la présidence du jury. Le réalisateur Wong Kar-wai (Hong-Kong en 2006) et le Japonais Tetsurō Furukaki (1962) sont les deux seuls exemples de l'histoire du festival. Les personnalités du cinéma africain ou moyen-oriental n'ont pas encore eu l'honneur de présider le festival français. Jane Campion reste la première et seule réalisatrice à jamais avoir occupé le siège.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Festival de Cannes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants