1 min de lecture Culture

Coronavirus : "Il faut absolument sauver les vacances de février", dit le patron des cinémas CGR

INVITÉ RTL - Le directeur général du groupe CGR Jocelyn Bouissy s'exprime sur les conséquences de la crise sanitaire sur l'industrie du cinéma et sur l'urgence d'une réouverture pour les vacances de février.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus : "Il faut absolument sauver les vacances de février", dit le patron des cinémas CGR Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet édité par Venantia Petillault

Selon un rapport du Centre national du cinéma (CNC) publié ce mercredi, seulement 65,10 millions d’entrées ont été enregistrées en France, contre 213,07 millions en 2019. Et ce n'est pas l'annonce du gouvernement de ce mercredi qui va redonner le sourire aux exploitants. "À ce stade, il semble très peu probable" que les salles de spectacle, les lieux culturels, les théâtres et les cinémas, "puissent rouvrir" le 7 janvier en raison du niveau des contaminations au Covid-19, a affirmé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. 

"On a toujours eu une problématique de surprise depuis mars mais là on a bien compris que toutes les annonces pouvaient être compliquées avec le 31 janvier. Il faut mieux rouvrir et bien discuter pour trouver une bonne date pour que les gens aient le temps de s'organiser. Cela ne sert à rien de rouvrir avec un couvre-feu. Pour une fois on s'y attendait", confie Jocelyn Bouissy, le directeur général des cinémas CGR.

Même s'il "s'y attendait", il souligne l'urgence de rouvrir pour les vacances de février : "Il faut absolument qu'on sauve les vacances de février. Les couvre-feux sont très problématiques, on ne peut pas continuer à accumuler les pertes. La jauge on s'habitue, le protocole sanitaire est avéré, il n'y a jamais eu de cluster dans un cinéma donc on a tellement de revenir qu'on va se satisfaire de cette jauge. On ne peut pas sacrifier la culture comme on le fait depuis des mois et des mois", fustige Jocelyn Bouissy, indique que son groupe "a mangé 20 ans de trésorerie".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture Coronavirus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants