2 min de lecture Pierre Niney

Charlotte Gainsbourg : "Il a fallu que j'apprivoise Pierre Niney comme mon fils"

INVITÉS RTL - Pierre Niney et Charlotte Gainsbourg sont à l'affiche de "La Promesse de l'aube", adapté du roman de Romain Gary. Éric Barbier signe un film habité par le souffle de l'aventure et de la passion.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
"Laissez-vous tenter" du 14 décembre 2017 Crédit Image : Nicolas Vellter | Crédit Média : Le Service Culture | Durée : | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq Journaliste RTL

La Promesse de l'aube est sans doute le plus connu des romans de Romain Gary, paru en 1960. 57 ans après, c'est aussi un film, signé Éric Barbier qui sort au cinéma mercredi 20 décembre. C'est un roman culte, déjà adapté au cinéma en 1970. Sentiment de s'attaquer à un morceau du patrimoine français ? "Je n'ai pas été intimidée parce que, je le regrette, je n'ai pas lu le roman. J'ai découvert le scénario en premier, donc j'ai eu toutes les émotions en lisant le scénario", explique Charlotte Gainsbourg. "Je l'avais lu au lycée, ça avait été un très grand coup de cœur, je m'étais dit que c'était une vie complètement folle, extraordinaire à tout point de vue", affirme quant à lui Pierre Niney.

L'histoire est celle d'un amour fou d'une mère pour son fils. L'ancienne actrice russe sans le sou dans la Pologne de l'avant Seconde Guerre mondiale est prête à tout pour qu'il devienne un grand homme, écrivain, ambassadeur, général, héros militaire. Elle le sait : il marquera l'Histoire. Pour être fidèle à ce rêve maternel, Romain va s'acharner à réaliser cette vie extraordinaire.

Le lien filial qui unit Pierre Niney et Charlotte Gainsbourg dans le film n'a-t-il pas été difficile créer ? "Il a fallu que je me l'apprivoise comme fils, explique Charlotte Gainsbourg, mais c'est vrai parce que j'ai tourné avec un petit garçon quelques semaines avant. Puis, j'ai eu d'un seul coup, un jeune adulte, un bel homme et il a fallu que j'ose être tactile avec lui, ce n'était pas évident."

À lire aussi
Charlotte Gainsbourg, Pierre Niney et Stéphane Bern a la bonne heure
Charlotte Gainsbourg et Pierre Niney dans A La Bonne Heure

Des héros de cinéma inoubliables

De Nice à l'Afrique en passant par Londres, Paris et le Mexique, de l'écriture aux commandes d'un avion, Romain Gary deviendra en effet un des romanciers les plus célèbres du monde, mais à quel prix ? Peut-être celui de sa vraie vie : comment par exemple trouver une femme à aimer qui soit à la hauteur d'une maman à la fois muse et vampire ? 

Éric Barbier signe un film habité par le souffle de l'aventure et de la passion. Un tourbillon d'images et de sensations, dans lequel Charlotte Gainsbourg et Pierre Niney mais aussi Didier Bourdon, Jean-Pierre Darroussin ou Finnegan Oldfield trouvent leur place, celle de héros de cinéma qu'on est pas près d'oublier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pierre Niney Charlotte gainsbourg Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791420762
Charlotte Gainsbourg : "Il a fallu que j'apprivoise Pierre Niney comme mon fils"
Charlotte Gainsbourg : "Il a fallu que j'apprivoise Pierre Niney comme mon fils"
INVITÉS RTL - Pierre Niney et Charlotte Gainsbourg sont à l'affiche de "La Promesse de l'aube", adapté du roman de Romain Gary. Éric Barbier signe un film habité par le souffle de l'aventure et de la passion.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/charlotte-gainsbourg-il-a-fallu-que-j-apprivoise-pierre-niney-comme-mon-fils-7791420762
2017-12-14 11:11:32
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7CfKNOCysIfo-Bv6McomCA/330v220-2/online/image/2017/1214/7791424234_pierre-niney-et-charlotte-gainsbourg-dans-la-promesse-de-l-aube.jpg