1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "BAC Nord" : le réalisateur regrette une récupération politique "malheureuse”
2 min de lecture

"BAC Nord" : le réalisateur regrette une récupération politique "malheureuse”

Le réalisateur Cédric Jimenez ne cesse de voir son film agité par des candidats ou des syndicats, en pleine campagne présidentielle.

Les acteurs du film "BAC Nord" Gilles Lellouche, Karim Leklou et François Civil.
Les acteurs du film "BAC Nord" Gilles Lellouche, Karim Leklou et François Civil.
Crédit : Jérôme Macé/Chifoumi Production
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Le film BAC Nord n'en finit plus d'agiter la scène politique. Dès sa sortie, le sous-texte du film était devenu une source de polémiques lors d'une séance de questions-réponses entre l'équipe du film et des journalistes et critiques qui étaient présents au festival de Cannes. Le film qui décrit le quotidien violent des policiers de la BAC Nord à Marseille a été analysé comme mettant en avant les thèses de l'extrême-droite française sur la gestion très difficile de quartier devenus des "territoires perdus de la République" gangréné par les trafics. "J'ai vu ça et je me dis : peut-être que je vais voter Le Pen après ça, remarquait un journaliste irlandais de l'Agence France Presse face au réalisateur un peu surpris. Les gens des cités ne sont que... que des bêtes, quoi, en fait. Le film est super, mais il y a un problème, là.
On est dans une année d'élection", soulignait-il. 

Le réalisateur Cédric Jimenez et les acteurs du film qui a été un grand succès l'an passé se sont toujours défendus de faire de la politique avec ce film. "J’espère que Marine Le Pen ne va pas passer grâce à moi, ça m’emmerderait, avait répondu le réalisateur. Au contraire, j’ai essayé avec le film de raconter effectivement des zones qui ont de grandes difficultés. Qui peuvent paraître véritablement hostiles. Mais je ne pense pas qu’il faut régler ça avec un vote radical comme Marine Le Pen, pas du tout (...) évidemment les policiers ont affaire à des dealers, à des délinquants et pas à l’ensemble de la population des quartiers Nord. C’est un point de vue, c’est un angle. Mais je ne pense pas que le film soit là pour dénoncer les zones de non droit et pour attiser la colère, au contraire."

Une récupération politique "malheureuse" selon le réalisateur qui voit de plus en plus de candidats à droite reprendre son film comme un exemple de leurs diagnostics sur la société française. Le réalisateur a expliqué à nos confrères du Huff Post “ne pas [vouloir] réagir afin de ne pas alimenter cette malheureuse récupération politique. Ça ne veut pas dire que je la cautionne. Bien au contraire”, précise-t-il.  

Ce mercredi 2 février 2022 le film sera projeté au Club de l’Étoile à Paris pour une journée spéciale sur "la réalité des policiers" organisée par le syndicat Alliance. Un événement qui s'est monté sans la participation ou l'accord préalable du réalisateur qui voit petit à petit son œuvre lui échapper pour vivre de façon indépendant dans l'arène politique. Plusieurs invités politiques sont attendus pour ce "grand oral sur la sécurité" : Valérie Pécresse, le ministre de l’Intérieur d'Emmanuel Macron Gérald Darmanin, Éric Zemmour ou encore et Marine Le Pen. À gauche, l'invitation n'a pas séduit. Anne Hidalgo, Yannick Jadot et Fabien Roussel ont décliné. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), lui, n'a même pas été convié par Alliance qui n'a pas justifié sa sélection d'invités. On peut imaginer l'inimitié entre les deux organisations comme la source de cet oubli.

À lire aussi

Bac Nord sera diffusé le vendredi 18 février sur Canal+.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/