1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. André Dussollier sur RTL : "On ne pouvait pas savoir que 'Tanguy' serait un tel phénomène"
2 min de lecture

André Dussollier sur RTL : "On ne pouvait pas savoir que 'Tanguy' serait un tel phénomène"

INVITÉS RTL - Le retour de l'anti-héros casanier débarque mercredi 10 avril 2019 au cinéma. Le réalisateur Étienne Chatiliez et les deux "parents" Sabine Azéma et André Dussollier étaient dans les studios.

André Dussollier évoque "Tanguy le retour"
André Dussollier évoque "Tanguy le retour"
Crédit : RTL
Sabine Azéma, André Dussollier et Étienne Chatiliez dans Laissez-vous tenter du 05 avril 2019
00:25:02
Sabine Azéma, André Dussollier et Étienne Chatiliez dans Laissez-vous tenter du 05 avril 2019
00:25:03
Stéphane Boudsocq & Cécile Antoine-Meyzonnade

Nous avions laissé le jeune casanier enfin casé loin de chez ses parents, en Chine aux côtés de Mei Lin. Le voici à nouveau, 18 ans après, dans Tanguy, le retour, toujours signé par Étienne Chatiliez, en salles mercredi 10 avril 2019. Le premier film avait attiré près de 4 millions et demi de spectateurs dans les salles en 2001.

Et que serait la suite de ce film culte sans le trio Sabine Azéma, André Dussollier et Éric Berger. "Je n'avais jamais pensé à faire une suite, s'il n'y avait pas eu tout ce temps, ça aurait été moins intéressant", explique au micro de RTL. "Quand la bonne nouvelle est arrivée, on était content de remettre les pieds dans nos pantoufles", s'amuse André Dussollier. 

Dans ce nouveau volet, les vieux réflexes reprennent le dessus : direction la France pour Tanguy, accompagné de Zhu, sa fille. Le souci, c'est qu'Édith et Paul, ses parents, sont très heureux sans lui. Ils ont vieilli mais s'entretiennent, ont des amis et profitent de leur bel appartement... Alors bien sûr, ils accueillent leur petit devenu grand avec générosité et gentillesse mais assez vite, un truc qui cloche : Tanguy est de retour dans le nid familial.


Étienne Chatiliez signe un film impertinent, politiquement incorrect, cruel mais tendre. Et surtout vous allez retrouver ce ton qu'on a tant aimé. Sabine Azéma et André Dussollier, suivi de près par Éric Berger, c'est comme si on les avait quittés hier : "On savait qu'on allait se régaler, on ne pouvait pas savoir que ce serait un tel phénomène", raconte André Dussollier. "On sent que le public ne vient pas voir un film mais une famille", selon Sabine Azéma. 

Tanguy, un phénomène sociétal

À lire aussi

"Faire son Tanguy" ou "génération Tanguy" sont des expressions qui font aujourd'hui parties de notre langage courant. "On est désolé d'avoir flingué un prénom comme ça", se désole avec amusement Étienne Chatiliez avant d'ajouter : "Tanguy est devenu le symbole d'une génération alors qu'il n'en a pas les symptômes, il est pété de thunes contrairement aux 'vrais'. C'est une enclume."

Depuis ses débuts, que ce soit pour Tatie Danièle ou La vie est un long fleuve tranquille, Étienne Chatiliez a toujours su trouver des thèmes ou des histoires qui appuient ou là où ça fait mal. Sur la famille, l'argent, l'amour... Dans Tanguy, le retour, le ton est grinçant mais aussi plus tendre sur cette société du début du 21ème siècle. "L'humour est une arme et il faut savoir s'en servir pour ouvrir des portes", Étienne Chatiliez.

Tanguy, le retour d'Étienne Chatiliez est mercredi 10 avril 2019 en salles.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/