2 min de lecture Cinéma

Agnès Varda est décédée à l'âge de 90 ans

La réalisatrice, photographe et plasticienne française est morte des suites d'un cancer à l'âge de 90 ans, annonce sa famille.

>
Agnès Varda est décédée à l'âge de 90 ans Crédit Image : Chris Pizzello/AP/SIPA | Crédit Média : Stéphane Boudsocq | Durée : | Date :
Marie Sasin
Marie Sasin
et Stéphane Boudsocq

La réalisatrice Agnès Varda s'est éteinte dans la nuit de jeudi à vendredi, annonce sa famille. Elle avait 90 ans. "La réalisatrice et artiste Agnès Varda est décédée chez elle dans la nuit du jeudi des suites d'un cancer. Sa famille et ses proches l'entouraient", ont-ils annoncé dans un communiqué. 

Née le 30 mai 1928 à Ixelles, en Belgique, elle a étudié la photographie à l’École des beaux-arts à Paris, et l’histoire de l’art à l’école du Louvre. Son premier film, La Pointe Courte a été tourné à Sète en 1955 avec Philippe Noiret et Silvia Monfort, là où elle a passé son adolescence. Agnès Varda fait figure de pionnière avec ce long-métrage précurseur, réalisé plusieurs années avant la Nouvelle Vague.

Elle était une cinéaste internationalement reconnue, l'une des rares réalisatrices de la Nouvelle Vague. Elle a réalisé, entre autres, Cléo de 5 à 7 (1962), L'une chante l'autre pas (1977), Sans toit ni loi (1985), avec Sandrine Bonnaire.

Récompensée à de nombreuses reprises, elle a notamment reçu un Oscar d'honneur en 2017 pour l'ensemble de sa carrière. Elle est la première cinéaste à en recevoir un. La même année, elle a réalisé un documentaire avec le photographe JR, Visages Villages.

À lire aussi
L'actrice américaine Jennifer Lawrence s'est mariée ce samedi 19 octobre. People
Jennifer Lawrence s'est mariée ce weekend à Rhode Island

Son dernier documentaire, Varda par Agnès, avait été présenté en février au Festival du film de Berlin et diffusé le 18 mars sur Arte.

De nombreux hommages

De nombreuses personnalités du monde du cinéma lui ont rendu hommage. "C'était une femme incroyable. J'avais beaucoup d'admiration pour elle. Je me dis qu'une femme pour réussir une carrière pareille, il faut être une sorcière, il faut être terrible, il faut avoir une autorité extraordinaire", explique Macha Méril à RTL.

"Pendant 90 ans elle accompagné l'histoire du cinéma. Elle a été très en avance sur tout le monde, elle a été la première à faire des films qui ont influencé la Nouvelle Vague. Les gens du cinéma peuvent être tristes. Je l'ai souvent côtoyée, j'allais voir ses films, elle les miens, nous avions une relation amicale formidable. C'est la première femme metteur en scène du cinéma. Elle a fait de ce métier un métier aussi important pour les femmes que les hommes. Elle a toujours été dans les bons combats", a détaillé Claude Lelouch.

Franck Riester, le ministre de la Culture, a lui aussi réagi sur Twitter. "Bouleversé, accablé, endeuillé : ces sentiments qui accompagnent la certitude que nous venons de perdre l'une des plus grandes artistes de notre époque. Agnès Varda, je vous témoigne mon respect, ma reconnaissance et mon admiration". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants