1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Agnès Varda et JR présentent leur documentaire "Visages, villages"
2 min de lecture

Agnès Varda et JR présentent leur documentaire "Visages, villages"

La réalisatrice Agnès Varda et l'artiste JR sortent mercredi 28 juin leur documentaire "Visages, villages" dans lequel ils sont allés à la rencontre de nombreux Français.

Agnès Varda et JR à Cannes le 14 mai 2017.
Agnès Varda et JR à Cannes le 14 mai 2017.
Crédit : BERTRAND NOEL/SIPA Ville : Cannes
Agnès Varda et JR présentent leur documentaire "Visages, villages"
07:05
Stéphane Boudsocq

Visages, villages, c'est le titre d'un documentaire qui sort mercredi 28 juin au cinéma et qui réunit deux talents, deux univers et deux générations, la cinéaste Agnès Varda et l'artiste contemporain JR, à l'origine de ce projet.
 
À 89 ans, Agnès Varda est l'emblème féminin de la Nouvelle vague, la compagne de route de Jacques Demy. À 34 ans, JR est le maître du collage urbain et ses œuvres monumentales décorent les bâtiments du monde entier. À bord d'un camion, ils ont sillonné la France paysanne et ouvrière, saisissant des anonymes sur leur lieu de travail pour les transformer en de gigantesques clichés, collés sur des granges, des murs, des maisons, des docks, des blockhaus : instantanés des vies de ces personnes devenus des personnages. Un travail ludique et social, tendre et émouvant. 

Une complicité née pendant le projet

Agnès Varda et JR ne se connaissaient pas, jusqu'au jour où lui a vu un de ses films à elle, est allé frapper à sa porte et lui a proposé cette association artistique : à partir de là, rien n'a été compliqué. "J’avais jamais travaillé avec quelqu’un d’autre, ni en scénario, ni en réalisation", explique Agnès Varda au micro de RTL : "On voulait vraiment approcher des gens, suffisamment, chaleureusement, pour qu’ils aient envie de s’exprimer, d’être avec nous. Si c’est bien, c’est parce que les gens qu’on a rencontrés sont bien". 

Si Agnès me veut bien dans sa vie, moi je veux y rester.

JR

C'est très bien, et si ça l’est, c'est parce que les lieux et les gens choisis pour le film racontent des histoires, la leur et la nôtre.Ils donnent l’impression d'être un véritable duo, parfois même presque un tandem de music-hall. Agnès Varda est en interview comme derrière une caméra ou dans la vie : naturelle et sincère. C'est sans doute pourquoi le public vient naturellement vers elle.

Après ce documentaire Visages, villages, est-ce que chacun va repartir de son côté ou continueront-ils leur bout de chemin ensemble ? "Si Agnès me veut bien dans sa vie, moi je veux y rester", confie JR.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/