1 min de lecture Art contemporain

Un tableau de Basquiat endommagé par des enfants sur un yacht de luxe

Une toile peinte par Jean-Michel Basquiat a été endommagée sur un yacht de luxe après que des enfants y ont jeté leurs céréales et que l'équipage a tenté d'essuyer les dégâts.

Un tableau de Basquiat présenté avec sa vente aux enchères chez Sotheby's, en 2017
Un tableau de Basquiat présenté avec sa vente aux enchères chez Sotheby's, en 2017 Crédit : Don Emmert / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

La place d'un tableau de maître est-elle sur un yacht de luxe ? C'est la question qui se pose après un article du quotidien britannique The Guardian, publié le 2 février dernier. On y découvre qu'une toile de Jean-Michel Basquiat a été sérieusement endommagée par les enfants d'un milliardaire en vacances sur un yacht de luxe.

"Les enfants avaient jeté leurs céréales au petit-déjeuner sur le yacht, car ils trouvaient que le tableau était effrayant", raconte au Guardian Pandora Mather-Lees, historienne de l’art et conservatrice, sans préciser la date à laquelle la scène s'est déroulée. Elle précise que l'équipage a aggravé les choses en tentant d'essuyer les dégâts sur cette toile vendue aux enchères pour un montant record de 110 millions de dollars en 2017. "L'équipage pensait qu'il s'agissait d'une simple peinture, ils n'avaient pas idée qu'elle valait plusieurs millions". 

Pandora Mather-Lees a refusé de donner le nom du propriétaire du tableau, mais souhaite à travers cette triste anecdote tirer la sonnette d'alarme sur ces milliardaires qui apportent de plus en plus des tableaux de maîtres à bord de yachts, où personne n'est vraiment sensibilisé à la marche à suivre pour les conserver comme il faut. "Ces yachts ne sont pas des galeries d’art !", alerte-t-elle.

Ces yachts ne sont pas des galeries d’art !

Pandora Mather-Lees, historienne de l’art et conservatrice
Partager la citation

Certains yachts commencent pourtant à y ressembler. Plusieurs centaines de pièces seraient ainsi présentes sur celui du Sheikh Mansour bin Zayed al-Nahyan, propriétaire du club de foot de Manchester City et vice-Premier ministre des Émirats arabes unis. Le Triptyque 1974-1977 de Francis Bacon voguerait également à bord du yacht appartenant à Joe Lewis, actionnaire majoritaire du club anglais de Tottenham.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Art contemporain Faits divers Peinture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants