1 min de lecture Littérature

"Un livre dans ma valise" : "L'hôtel du Grand Cerf" de Franz Bartelt

REPLAY - "L'hôtel du Grand Cerf", de Franz Bartelt, offre une enquête hors du commun, imprévisible et décapante.

Stéphane Carpentier RTL Week-end Stéphane Carpentier
>
RTL Week-end du 26 août 2017 Crédit Image : Éditions Seuil | Crédit Média : Philippe Robuchon | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette Journaliste RTL

Elle s'appelait Rosa Gulingen. Elle était Allemande, vedette oubliée du cinéma des années 60. Elle est morte sur son dernier tournage, noyée dans sa baignoire, à l'hôtel du Grand Cerf. C'est à Reugny, dans les Ardennes belges. Quarante ans plus tard, l'hôtel est toujours là et un producteur facétieux se persuade que la starlette a été assassinée. Le journaliste Nicolas Tèque est chargé de le prouver. Il débarque à Reugny et s'installe au Grand Cerf. Peu après, un premier crime est commis, puis un deuxième.

Entre alors en scène le phénoménal inspecteur Vertigo Kulbertus. Il est obèse, mange du cervelas et des frites en continu et engloutit des litres de bière. Pour tout dire, il est répugnant et fascinant. Et sous des comportements de goujat, bien entendu supérieurement finaud et intelligent. Dans deux semaines il prend sa retraite. Il peut donc tout se permettre et ne se gêne pas. 

"L'hôtel du Grand Cerf" de Franz Bartelt aux éditions du Seuil
"L'hôtel du Grand Cerf" de Franz Bartelt aux éditions du Seuil Crédit : Éditions Seuil

Son arrivée à l'hôtel est inoubliable : "Madame, dit-il à la patronne, en posant les yeux sur moi vous comprendrez que j'ai besoin d'un grand lit. Il faudra le renforcer, à l'aide de quatre parpaings que vous glisserez sous les bois. Je serais triste d'être à l'origine du délabrement d'un instrument de plaisir aussi respectable qu'un lit". Le ton est donné et c'est un pur bonheur.

À lire aussi
L'auteur Alexis Ragougnea littérature
"Les Livres ont la parole" : "La Madone de Notre-Dame" et "Évangile pour un gueux " d'Alexis Ragougneau

En plus de l'intrigue, que n'auraient pas reniée Simenon ou Chabrol, grands amateurs de crimes villageois, l'inspecteur Kulbertus vaut à lui seul le prix du roman. Son enquête est à l'image de son auteur : hors du commun, imprévisible et décapante. Autre bonheur : la langue de Franz Bartelt : que du bon; rien à jeter. En résumé : à l'hôtel du Grand Cerf, c'est sûr, vous allez trouver votre bonheur. 

L'hôtel du Grand Cerf, de Franz Bartelt, est paru au Seuil, dans la collection cadre noir. 

La rédaction vous recommande

  

Lire la suite
Littérature Roman Polar
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789829586
"Un livre dans ma valise" : "L'hôtel du Grand Cerf" de Franz Bartelt
"Un livre dans ma valise" : "L'hôtel du Grand Cerf" de Franz Bartelt
REPLAY - "L'hôtel du Grand Cerf", de Franz Bartelt, offre une enquête hors du commun, imprévisible et décapante.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/un-livre-dans-ma-valise-l-hotel-du-grand-cerf-de-franz-bartelt-7789829586
2017-08-26 17:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/z8ahBC6eIC7Z0AwZBYdhdg/330v220-2/online/image/2017/0825/7789829644_l-hotel-du-grand-cerf-de-franz-bartelt.jpg