1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "Un lien de sang et de sens unit la politique et le livre", clame Nicolas Domenach
1 min de lecture

"Un lien de sang et de sens unit la politique et le livre", clame Nicolas Domenach

BILLET - Le Salon du Livre ferme ses portes ce lundi 27 mars à Paris. Un moment politique important, aux yeux du journaliste.

Nicolas Domenach
Nicolas Domenach
Crédit : Maxime Villalonga
Nicolas Domenach : "Un lien de sang et de sens unit la politique et le livre"
03:06
Salon du Livre 2017 : "Un lien de sang et de sens unit la politique et le livre", clame Nicolas Domenach
03:08
Nicolas Domenach & Loïc Farge

"Le livre n’est pas mort", lance Nicolas Domenach. Alors que les chiffres de fréquentation du Salon de Paris seront connus ce lundi 27 mars au soir, le journaliste fait remarquer qu'il "suffisait de se rendre à la porte de Versailles pour voir qu’il y a toujours, et plus encore que l'année dernière, un afflux de lecteurs, et de lectrices surtout, qui donnent vie à l’écrit qu’on dit pourtant subclaquant". Et de clamer : "Merci à ces dames et demoiselles qui lisent beaucoup de romans, et sauvent sans doute l’édition, sinon l’âme de la France !"

Selon lui, "un lien de sang et de sens unit la politique et le livre". Et de rappeler que nous sommes une République des Lettres, "fiers aussi bien de Bonaparte que de Hugo, de Maupassant que du général de Gaulle". Et pourtant, si certains candidats à la présidentielle sont venus au Salon du Livre cette année, "d’autres ont commis l’erreur de négliger de péleriner dans ce temple de la culture qui a connu son frisson érotique avec l’excursion de Nabilla".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/