1 min de lecture Littérature

René Maran, premier auteur noir récompensé au prix Goncourt

Le prestigieux prix littéraire récompensé en 1921 Réné Maran, fils d'un fonctionnaire colonial guyanais. L'attribution de ce prix pour Batouala a fait scandale à l'époque.

René Maran
René Maran Crédit : Wikipedia / BNF Agence Meurisse (domaine public)
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Avec son roman Batouala, publié en 1921 et critique vis-à-vis de la colonisation française dans sa préface, René Maran a été le premier auteur noir récompensé par le prestigieux Prix Goncourt. Pourtant, le jury aurait pu passer à côté du roman de l'auteur né en 1887. C'est un de ses amis qui l'a déposé pour lui auprès de l'institution

Dans le livre celui qui est alors fonctionnaire au ministère des Colonies dénonce, dans sa préface, les abus de l'administration en Afrique-Equatoriale française, où il a un peu vécu pendant son enfance, passé en partie au Gabon. Il a aussi travaillé comme membre de l'administration coloniale à Bangui.

"Si l'on pouvait savoir de quelle bassesse est faite la vie coloniale, on n'en parlerait plus. Elle avilit peu à peu", écrivait-il, présente son éditeur Albin Michel. L'attribution du prix a fait scandale. Il quitte peu après l'administration coloniale, pour vivre de sa plume à Paris. 

Il est récompensé par le Grand Prix de la société des gens de lettres (1949) et celui de poésie de l'Académie française (1959), un peu avant sa mort en 1960. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Goncourt
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants