1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "Les Livres ont la parole" : "Bientôt viendront les jours sans toi", de David Trueba
1 min de lecture

"Les Livres ont la parole" : "Bientôt viendront les jours sans toi", de David Trueba

L'écrivain et journaliste espagnol qui vient de publier son 5ème roman, intitulé "Bientôt viendront les jours sans toi", s'est livré au micro de RTL.

David Trueba est un écrivain et journaliste espagnol
David Trueba est un écrivain et journaliste espagnol
Crédit : Carlos Diaz/SipaPress
Les livres ont la parole du 07 octobre 2018
00:05:10
Bernard Lehut & Nassim Aziki

David Trueba, l'auteur madrilène du best-seller Savoir perdre, met en scène, dans son 5ème et beau roman, un musicien, Dani, qui ramène la dépouille de son père dans son village natal. Ce voyage offrira à Dani l'occasion de faire le bilan de sa vie d'homme et d'artiste et de se pencher en particulier sur la relation houleuse entretenue avec son père.

"C'est difficile de comprendre les gens quand tu n'occupes pas sa position dans la vie. Spécialement avec les gens avec qui tu as vécu, qui sont plus âgés que toi : les parents, les grands-parents (...) Quand tu arrives à la paternité par exemple, cela devient plus facile d'arriver à comprendre le père ou la mère (...) C'est un moment d'empathie, de reconnaissance et ça arrive je pense toujours avec la figure paternelle (...) C'est toujours une très jolie réconciliation de personne", explique l’écrivain.

David Trueba raconte, avec beaucoup de finesse, de manière très émouvante, la fin des histoires d'amour, sans qu'il n'y ait de haine et de ressentiment.

"Bientôt viendront les jours sans toi", de David Trueba est publié chez Flammarion.

Pochette du livre "Bientôt viendront les jours sans toi"
Pochette du livre "Bientôt viendront les jours sans toi"
Crédit : Flammarion
À écouter aussi

Le coup de cœur du libraire :
Dominique Debuys, de la librairie La Fabrique à Fourmies (59), recommande Le train d'Erlingen de Boualem Sansal. L'écrivain algérien se met dans la peau de plusieurs femmes face à un envahisseur dont il ne donne jamais le nom. Le livre s'inscrit dans l'actualité et c'est la véritable pépite littéraire de cette rentrée 2018.

Couverture du livre "Le train d'Erlingen ou La métamorphose de Dieu"
Couverture du livre "Le train d'Erlingen ou La métamorphose de Dieu"
Crédit : Gallimard
La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/