2 min de lecture Livres

"La goûteuse d'Hitler" : le roman sur celle qui mangeait avant le Fürher

Craignant pour sa vie à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le dictateur engage des "goûteuses" afin d'être sûr de ne pas être empoisonné par ses ennemis. Rosella Postorino romance la grande Histoire.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
L'interview de Rosella Postorino, l'auteure du roman La goûteuse d'Hitler Crédit Média : Bernard Lehut | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut et Cécile Antoine-Meyzonnade

Reclus en Prusse-Orientale en 1943, Adolf Hitler vit la peur au ventre. Afin de remédier à la crainte d'être empoisonné à tout instant par ses ennemis, le Führer décide de recruter une brigade de jeunes femmes : des goûteuses. Contraintes et forcées, elles avaient pour mission de goûter tous ses repas. La journaliste et éditrice italienne, Rosella Postorino, s'est inspirée de cette histoire vraie et méconnue de la Seconde Guerre mondiale. 

Pour écrire La goûteuse d'Hitler (Albin Michel), elle s'est intéressée à Margot Woelk, la seule des goûteuses à avoir témoigné sur cette terrible expérience. "Elle a risqué sa vie tous les jours, trois fois par jour, pour sauver la vie d'Hitler mais elle n'était pas nazie", explique l'écrivaine. "Cette ambivalence n'est pas seulement celle d'une personne vivant pendant la Seconde Guerre mondiale mais celle de toute l'humanité, à n'importe qu'elle époque."

En 2014, la réelle goûteuse, Margot Woelk, avait témoigné dans un reportage de France 2 : "On vivait dans la peur et celles qui au début étaient convaincues par cette idéologie ont vite perdu leurs illusions." Une mission terrible au cours de laquelle la femme allemande n'a jamais rencontré Adolf Hitler. 

Rosella Postorino aurait voulu rencontrer Margot Woelk et lui fait la demande par lettre. Mais quelques jours après l'avoir reçue, la goûteuse est décédée. "J'étais obsédée par l'histoire d'une femme si loin de moi", se rappelle l'auteure avant de se questionner : " Qu'aurais-je fait si j'avais été à sa place ?"

Piégée dans la "Tanière du Loup"

À lire aussi
Eragon Tome 1 roman jeunesse
"Eragon" : quand le premier volet d'une grande saga débarquait en France

Usant de la liberté que lui donne le roman, la jeune écrivaine italienne rebaptise Margot Woelk, Rosa Sauer. C'est elle qui nous raconte le quotidien des goûteuses d'Hitler, cloîtrées dans une caserne voisine du Quartier Général du dictateur en Prusse-Orientale, appelée la "Tanière du Loup" ("Wolfsshanze"). Les SS les terrorisent, les traitent comme des cobayes et les forcent donc à ingérer une heure avant le Führer les mêmes repas qu'on lui prépare. Une nourriture avalée la peur au ventre par les jeunes femmes. 

Rosella Postorino traduit avec finesse leur état d'esprit : à la fois solidaires et rivales, victimes et complices des nazis. Son livre, historiquement très documenté, nous en apprend aussi beaucoup sur Hitler. Outre le fait qu'il ne mangeait jamais de viande, le dictateur souffrait de troubles du sommeil et de nombreux problèmes digestifs. Il prenait des dizaines de cachets par jour contre les flatulences.

Toutes les goûteuses ont été exécutées par les Russes. Toutes, sauf moi."

Margot Woelk
Partager la citation

Rosella Postorino ne se contente pas de raconter une histoire dans la grande Histoire. Face à l'avancée des troupes soviétiques, Hitler et son état-major abandonneront leur quartier général, et se réfugieront à Berlin. "Toutes les goûteuses ont été exécutées par les Russes. Toutes, sauf moi, grâce à un officier allemand bien informé", raconte avec émotion Margot Woelk sur France 2. 

S'écartant quelque peu de l'Histoire, l'auteure italienne choisit de prêter à son héroïne une histoire avec un officier allemand. De l'amour au cœur de la monstruosité nazie. Le roman de Rosella Postorino fascine et émeut avec La goûteuse d'Hitler, publié chez Albin Michel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Livres Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796407070
"La goûteuse d'Hitler" : le roman sur celle qui mangeait avant le Fürher
"La goûteuse d'Hitler" : le roman sur celle qui mangeait avant le Fürher
Craignant pour sa vie à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le dictateur engage des "goûteuses" afin d'être sûr de ne pas être empoisonné par ses ennemis. Rosella Postorino romance la grande Histoire.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/la-gouteuse-d-hitler-le-roman-sur-celle-qui-mangeait-avant-le-furher-7796407070
2019-02-01 12:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DQd7pfZFSGejW7TRqZOPqA/330v220-2/online/image/2016/1017/7785327816_adolphe-hitler-et-hermann-goering-archives.jpg