1 min de lecture Paris

François Mitterrand : la bibliothèque de l'ancien président s'arrache aux enchères

Pour cette première journée d'enchères, lundi 29 octobre, 330 lots ont été adjugés pour la somme de 570.000 euros.

François Mitterrand à l'Élysée le 18 mai 1988.
François Mitterrand à l'Élysée le 18 mai 1988. Crédit : DANIEL JANIN / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

Toutes les espérances ont été dépassées. La première journée de la dispersion aux enchères à Paris d'une partie de la bibliothèque de l'ancien président François Mitterrand, rassemblant plus d'un millier d'ouvrages de littérature du XXe siècle, a remporté un vif succès, bien au-delà des estimations, selon la maison de ventes Piasa.

Lundi 29 octobre, quelque 330 premiers lots ont été adjugés pour la somme de 570.000 euros (hors frais). Une deuxième vente, mardi 30 octobre, concernera près de 350 autres ouvrages. Ce fonds d'ouvrages modernes, en édition originale pour la plupart, appartenait, depuis la mort de l'ancien chef de l'État, au fils cadet de François Mitterrand, Gilbert.

Un exemplaire original datant de 1937 de Comme le temps passe de Robert Brasillach, estimé entre 5.000 et 8.000 euros, a été adjugé trois fois plus : 24.000 euros (hors frais). La première édition de La Colline inspirée de Maurice Barrès a trouvé preneur à 5.500 euros (hors frais), plus de quatre fois l'estimation haute.

À lire aussi
Une grande partie du casting des "Animaux fantastiques 2" était présente lors de l'avant première mondiale le jeudi 8 novembre 2018 avec J. K. Rowling Cinéma
J.K. Rowling sur RTL : "Paris reste l'un de mes endroits préférés au monde"

"À François Mitterrand souvenir d'un compatriote"

Considéré comme l'un des écrivains préférés de l'ancien président, Jacques Chardonne occupe une place de choix dans sa bibliothèque. "À François Mitterrand souvenir d'un compatriote", écrit Chardonne dans l'exemplaire de Lettres à Roger Nimier adjugé lundi 1.600 euros (hors frais), inférieur toutefois à l'estimation basse de 2.000 euros.

Parmi les clous de la vente, un exemplaire des Justes d'Albert Camus (5.000-8.000 euros) que le futur prix Nobel de littérature adresse "à Monsieur le ministre de l'Intérieur... en souvenir d'une juste cause", est parti à 16.000 euros (hors frais). François Mitterrand avait été nommé ministre de l'Intérieur par Pierre Mendès France en 1954. La "juste cause" évoquée par Camus rappelle les liens tissés entre les deux hommes dans la Résistance sous l'occupation nazie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Vente aux enchères François mitterrand
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795373765
François Mitterrand : la bibliothèque de l'ancien président s'arrache aux enchères
François Mitterrand : la bibliothèque de l'ancien président s'arrache aux enchères
Pour cette première journée d'enchères, lundi 29 octobre, 330 lots ont été adjugés pour la somme de 570.000 euros.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/francois-mitterrand-la-bibliotheque-de-l-ancien-president-s-arrache-aux-encheres-7795373765
2018-10-30 02:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/m64chfrTDJoQq7hB16dPog/330v220-2/online/image/2014/0808/7773645224_francois-mitterrand-a-l-elysee-le-18-mai-1988.jpg