1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Claude Sarraute évoque sa vieillesse avec autodérision dans "Encore un instant"
2 min de lecture

Claude Sarraute évoque sa vieillesse avec autodérision dans "Encore un instant"

RENCONTRE - La sociétaire des "Grosses Têtes" livre ses réflexions et ses confidences amusées et amusantes sur le grand âge, dans un récit publié chez Flammarion "Encore un instant".

Claude Sarraute en 2007
Claude Sarraute en 2007
Crédit : AFP
Claude Sarraute se confie dans "Encore un instant", son dernier roman
00:04:34
Laurent Marsick

À bientôt 90 ans, Claude Sarraute publie son 13e livre Encore un instant chez Flammarion. Avec beaucoup d'humour et son franc parler légendaire, la journaliste raconte, sans rien cacher, le poids de la vieillesse et ses emmerdes. Ce qui la pousse à cette question : "Alors le suicide c'est pour aujourd'hui ou pour demain ?" Ce n'est pas un livre triste même si le point de départ n'est pas des plus heureux.

Ce qui lui pèse c'est ce qui va avec la vieillesse. "Je ne suis pas bien, je suis malade, je suis bouffée par les rhumatismes, par l'arthrose. Ça fait très mal, et j'ai le droit à rien. Mon docteur m'a dit que je devrais écrire encore un livre. Ça m'a aidé énormément, je me suis jamais sentie mieux. Maintenant que c'est sorti, je suis de nouveau à ramasser à la cuillère", explique-t-elle à RTL.

Dans le livre de Claude Sarraute, on retrouve une conversation fictive avec cette petite voix qui lui dit : "Bon ça va maintenant tu ne vas pas profiter de ce bouquin pour nous raconter ta vie. Ce qui nous intéresse, c'est quand et comment tu vas y mettre fin". Et elle répond "encore un instant j'ai un truc à leur raconter". On n'est pas épargné. Par exemple avec ses amours, toujours par trois. 

Le style "sur le vif" de Sarraute

On retrouve le style qu'elle avait dans sa chronique quotidienne Sur le vif dans Le Monde. Chronique qu'elle a assuré pendant près de 35 ans. Le coté drôle et insolent, elle ne nous épargne rien, la joie des couches culottes pour adultes, la sexualité après 60 ans, le lifting parce que son fils la trouvait vieille à 45 ans. Le style Sarraute c'est le parlé-écrit avec une énorme dose d'autodérision.

À lire aussi

"Ma mère étant la papesse du nouveau roman, quand j'ai commencé à vouloir écrire des livres, je me suis laissé allée dans mon penchant naturel", se souvient-elle. Toujours passionnée d'information. "La nuit, écrit-t-elle, je dors avec un transistor et dans la journée dès que j'ai un moment creux j'allume BFM.TV ou CNN. D'accord ça tourne en boucle mais comme ça me rentre dans une oreille et que ça ressort par l'autre je ne m'en lasse jamais".

"J'adore l'information, j'étais vraiment journaliste née", ajoute-t-elle, elle a donc suivi les débats des primaires à droite comme à gauche, seulement avec celui de la gauche, "je me fais trop chier. Je ne vais pas regarder tous ces connards. Ce qui m'intéresse maintenant, c'est Macron-Fillon, et Macron, un petit garçon très très jeune, qui a été collègue de mon fils à l'Élysée, il m'intéresse beaucoup". Claude Sarraute est à la pointe de l'actu mais pas de la technologie. À bientôt 90 ans, le 24 juillet prochain, la journaliste a toujours l’œil rieur, charmeuse, les yeux qui pétillent. "Normale dit-elle, je suis née un dimanche".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/