1 min de lecture Japon

Anniversaire de Nagasaki : Disney s'excuse pour un tweet "inapproprié"

Les services de Disney au Japon ont présenté leurs excuses après un tweet jugé offensant publié le jour de l'anniversaire du bombardement atomique de Nagasaki.

Le tweet polémique de Disney Japan, effacé depuis.
Le tweet polémique de Disney Japan, effacé depuis. Crédit : Capture d'écran du Huffington Post au Japon
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le géant américain des médias et du divertissement Disney a dû présenter des excuses pour un de ses tweets en langue japonaise jugé blessant le jour des commémorations dimanche de l'attaque nucléaire américaine sur la ville de Nagasaki.

Les services de Disney au Japon, en référence au dessin animé "Alice au pays des merveilles", avaient affiché sur les réseaux sociaux un message sur les célèbres "non anniversaires" d'Alice. Le message d'origine en anglais disait "a very merry unbirthday" (un très joyeux non anniversaire). Dans le film de Disney, les personnages fêtent un "non anniversaire" tous les jours de l'année sauf celui de leur anniversaire. 

"Un jour de rien" le jour du 70e anniversaire du bombardement de Nagasaki

Le tweet japonais traduisait ces mots par "un jour de rien" et était diffusé le 9 août. Le même jour, les Japonais marquaient le 70e anniversaire du bombardement atomique de Nagasaki par un avion américain, qui a provoqué la mort de quelque 74.000 personnes sur le coup puis sous l'effet de l'irradiation.

Disney s'est empressé d'effacer le tweet dimanche après avoir reçu une volée de critiques sur l'internet. "Nous présentons de profondes excuses pour cette expression inappropriée qui pourrait importuner des gens", a tweeté le géant américain dimanche. Aucun responsable de la compagnie n'a pu être contacté lundi.

À lire aussi
La princesse Ayako et son mari Kei Moriya famille royale
Japon : Ayako, l'ancienne princesse impériale, a donné naissance à son premier enfant

Trois jours avant Nagasaki en 1945, une première bombe atomique, "Little Boy", avait frappé Hiroshima (ouest), tuant environ 140.000 personnes au moment de l'impact et plus tard de maladie. Ces deux bombardements américains allaient précipiter la capitulation du Japon le 15 août 1945 et la fin de la Guerre du Pacifique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Japon Disney Twitter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants