1 min de lecture Bande dessinée

Anne Goscinny "imagine les retrouvailles" d'Albert Uderzo et René Goscinny

DOCUMENT RTL - La fille de René Goscinny partage son émotion et ses souvenirs après l'annonce de la mort du grand ami de son père, Albert Uderzo.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Anne Goscinny "imagine les retrouvailles" d'Albert Uderzo et René Goscinny Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

"C'est bien plus qu'un oncle. Mais avant de parler de ma grande tristesse et de mon émotion, je pense avant tout à sa fille Sylvie et sa femme Ada", confie Anne Goscinny, la fille du célèbre dessinateur de bande-dessinée, jointe par RTL. Ce mardi 24 mars 2020, le grand ami de son père Albert Uderzo est mort après une crise cardiaque. "Sylvie vit aujourd'hui ce que j'ai vécu il y a 42 ans en perdant mon père. Mon émotion la plus vive et la plus sincère va vers elles deux".

"Mon père et Uderzo étaient plus qu'inséparables. On pourrait illustrer l'entrée 'amitié' du dictionnaire avec leurs deux noms. Ils ont vécu l'un avec l'autre une amitié comme on n'en vit pas ou comme on en vit peu. Une amitié mythique qui a donné lieu à un mythe. Albert et mon père étaient fondamentalement différents l'un de l'autre. Ils se retrouvaient par l'humour et l'envie de faire rire. (...) Quand mon père est mort, Albert venait de terminer le scénario d'Astérix chez les Belges et Albert a dessiné cet album que mon père n'a jamais vu. Aujourd'hui j'ai ça en mémoire et j'avais 10 ans à l'époque et je repense au chagrin d'Albert à l'époque, raconte Anne Goscinny. Avec la mort d'Albert aujourd'hui, c'est mon père qui s'éteint une nouvelle fois. Quand Albert était là, mon père était encore un peu vivant. Il emporte ses souvenirs et une voix."

Anne Goscinny explique aussi qu'en raison du confinement, elle ne peut se rendre auprès de la famille Uderzo pour les réconforter en personne, une situation qu'elle qualifie de "très étrange". "La seule chose à laquelle je m'accroche c'est que j'imagine leurs retrouvailles. Sans doute avec une cervoise tiède et un sanglier. Plus qu'une oeuvre à deux, ils ont créé un mythe", conclut-elle.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bande dessinée People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants