1 min de lecture JO Sotchi 2014

VIDÉO - Les Pussy Riot attaquées par des milices cosaques à Sotchi

VIDÉO - Les Pussy Riot ont été attaquées par des milices cosaques, qui participent à la sécurité des JO de Sotchi, mercredi 19 février, lors d'une manifestation contre Vladimir Poutine.

>
Les Pussy Riot attaquées à Sotchi Crédit Image : ANDREJ ISAKOVIC / AFP |
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Alors qu'elles improvisaient un petit concert visant le président russe Vladimir Poutine à Sotchi, ville hôte des Jeux Olympiques d'hiver, des membres du groupe contestataire russe Pussy Riot ont été attaquées par la milice cosaque, mercredi 19 février.

Ces violences se sont produites au centre de Sotchi avec des cosaques, gendarmes sous l'empire tsariste, mobilisés en uniforme et toque de fourrure pour participer aux opérations de sécurité pendant les Jeux de Sotchi, du 7 au 23 février. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés tandis que des Pussy Riot et un photographe les accompagnant ont reçu des coups de fouets à plusieurs reprises.

Selon le quotidien anglais The Guardian, la police est ensuite arrivée sur les lieux pour questionner des témoins mais n'a procédé à aucune arrestation.

À lire aussi
Barack Obama en pause rafraichissement, dans l'Iowa, le 13 août 2012. Barack Obama
Obama tient promesse et envoie deux caisses de bière aux Canadiens

Sur Twitter, Nadeja Tolokonnikova a précisé que les Pussy Riot avaient tenté de réaliser une nouvelle prestation intitulée "Poutine va vous apprendre à aimer la mère patrie" tandis que Maria Alekhina a publié une photo de son torse portant des traces de brûlures. Après ces incidents, les jeunes femmes sont allées dans un hôpital de Sotchi pour des soins.

Ces heurts interviennent au lendemain de l'interpellation à Sotchi des deux jeunes femmes, Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina, retenues pendant plusieurs heures par la police avant d'être libérées, mardi dans le cadre d'une affaire de vol présumé.

Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina, ont été libérées fin décembre après 21 mois de détention dans un camp pour "hooliganisme". Elles avaient été arrêtées à Moscou à la suite d'une "prière punk" contre Vladimir Poutine interprétée en cagoules dans la cathédrale du Christ-Sauveur, une performance qui les a fait connaître à travers le monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
JO Sotchi 2014 Russie Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769828382
VIDÉO - Les Pussy Riot attaquées par des milices cosaques à Sotchi
VIDÉO - Les Pussy Riot attaquées par des milices cosaques à Sotchi
VIDÉO - Les Pussy Riot ont été attaquées par des milices cosaques, qui participent à la sécurité des JO de Sotchi, mercredi 19 février, lors d'une manifestation contre Vladimir Poutine.
https://www.rtl.fr/actu/video-les-pussy-riot-attaquees-par-des-milices-cosaques-a-sotchi-7769828382
2014-02-19 20:02:19
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gEoj8KPt0LliQeEDkUIVMA/330v220-2/online/image/2014/0219/7769828894_les-pussy-riot-a-sotchi-mardi-18-fevrier-2014.jpg