1 min de lecture Objets connectés

Xtim, la start-up qui a inventé Bionic Bird, l'oiseau-robot

REPLAY - Xtim a inventé le Bionic Bird, une sorte d'oiseau-robot qu'on dirige depuis son smartphone.

Micro générique Switch 245x300 Innovations week-end Sophie Joussellin
>
Xtim, la start-up qui a inventé Bionic Bird, l'oiseau-robot Crédit Image : DR | Crédit Média : Sophie Joussellin | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

L'histoire de Bionic Bird est une jolie aventure familiale : dans les années 70, le grand-père et le père d'Edwin Van Ruymbekede - le concepteur de l'oiseau-robot - avaient inventé Tim Bird. C'était un oiseau en plastique qui volait grâce à un élastique qu'on tournicotait dans tous les sens et qu'ensuite on lâchait. Devenu ingénieur aéronautique, Edwin n'a eu qu'une idée, créer un Tim Bird high-tech, reproduire le battement d'ailes et contrôler à distance le volatile. 

Vive la pile au lithium

La principale difficulté à laquelle s'est heurté Edwin Van Ruymbeke, c'était de créer un oiseau extrêmement léger. Pendant des années, les moyens techniques ne lui ont pas permis de donner vie à cette bestiole très légère, jusqu'au jour où les piles au lithium, petites, rondes, plates et légères sont arrivées sur le marché. 

Ensuite, il a fallu trouver un moteur très léger aussi pour actionner les ailes et là Edwin van Ruymbeke s'est tourné vers les téléphones portables. Il a utilisé le petit moteur qui les fait vibrer quand on les met en mode vibreur. Ensuite, il a conçu le corps de l'oiseau dans une mousse très légère. 

Au total, Bionic Bird pèse 9 grammes. Ses ailes ne pèsent qu'un demi gramme pour une trentaine de centimètres d'envergure.

BIONIC
BIONIC

Et en plus il vole !

À lire aussi
La 5G est arrivée à Monaco. technologie
5G et Linky : faut-il avoir peur du progrès ?

Bionic Bird ressemble à une hirondelle mais il bat des ailes au rythme d'un pigeon. Il peut monter jusqu'à 100 mètres d'altitude avec des pointes de vitesse qui flirtent avec les 20 km/h. On le dirige depuis son smartphone grâce à une application. C'est très intuitif : il suffit d'incliner son smartphone à droite et l'oiseau tourne à droite.

Bionic Bird a une autonomie de 8 minutes et se recharge en 12 minutes grâce à son chargeur mobile en forme d'oeuf. 
Bionic Bird est en pré-commande pour une livraison en février pour une centaine d'euros. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Objets connectés Smartphone High-tech
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants